Ardoises


#1

Bonjour, je me posais la question de l’ardoise à craie VS ardoise Velléda… Vous utilisez quoi et pourquoi ?
Question subsidiaire : vs avez des MS qui écrivent en cursif ? J’ai essayé avec les plus avancés, après les lettres rugueuses, ms ça reste bien dfcile !!!


#2

Je pense que la craie - pour tracer précisément - est plus difficile à tenir et à tracer avec pour un jeune enfant. Sans parler des allergies à la poussière. Pour dessiner au tableau ou au sol (geste large) par contre ça fait très bien l’affaire.

De plus il existe de nombreux feutres effaçables, de section variable (fin, moyen, épais), de pointe différente, etc. De mon côté je n’ai pas encore trouvé LE feutre qui fonctionne bien (ne sèche pas trop vite, pointe suffisamment résistante, etc.). Une alternative qui personnellement ne m’a pas convaincu mais convient très bien à des collègues, ce sont les crayons de couleurs “triple emploi”.


#3

Je vais dans le même sens que Charles. La craie est difficile à bien tenir, le positionnement du bras et de la main risque de ne pas être correct. J’opte pour les ardoises blanches avec feutres effaçables à sec. C’est effectivement assez galère car les feutres s’usent trop vite!
Mais je propose aussi d’écrire sur feuille de brouillon avec crayons à papier, ou alors directement sur un cahier (genre avec pages blanches ou une seule ligne). Comme ça, on travaille aussi la tenue du crayon et la posture.
Je n’ai pas de MS, mais mes GS de début d’année ne savent en général pas du tout écrire en cursive. Ce n’est pas grave du tout, ils pourront s’exercer en GS. Et je dirais même que certains GS finissent l’année avec une très mauvaise écriture cursive, même le prénom n’est pas génial… Ils reverront ça en CP (j’ai les GS-CP).


#4

Bonjour,
J’utilise les feutres à tableau effaçables à l’eau (nathan). c’est très pratique car les enfants n’effacent pas leur travail avec leur main, et ça ne laisse pas de saleté.
En plus, cela les oblige au contrôle de soi, car il faut effacer soigneusement et essuyer consciencieusement