Fabriquer un alphabet mobile


#194

Oui, c’est possible je les ai commandés hier dans la boutique pour les ajouter à mon alphabet, mais je les ai commandés en orange ( c’est mon code couleur ). Il suffit de lui faire la liste des digrammes souhaités : )


#195

Intéressant. Est-ce que la feutrine parait suffisamment résistante pour un usage en classe?


#196

Oui je crois, il s’agit d’un feutre épais, pas de feutrine et les côtés sont assez résistants ( j’ai essayé de “casser” une lettre et je n’ai pas réussi ). Je les placerai dans ma classe à la rentrée : )


#197

Chouette, merci à toi.


#198

Bonjour cet alphabet etsy m’intéresse (tout comme celui du bon coin), le “r” n’est il pas trop en italique?
On peut les modifier mais justement je voudrai savoir si c’est la photo ou pas qui donne cet impression.
Merci


#199

Bonjour à tous,

Ma fille est en PS et elle m’a demandé de lui apprendre à lire.
J’envisage donc lui acheter les lettres rugueuses et l’alphabet mobile sur etsy.

Cependant j’hésite, selon vous est ce que je doit lui demander d’attendre le CP pour apprendre à l’école ou est ce que je peux lui ajouter cet apprentissage sur son temps de loisir?
Et si je me lance vaut-il mieux acheter des lettres et alphabet en capital comme elle apprend son prénom en classe ou en cursive comme le faisait Céline Alvarez?

Merci des avis que vous pourrez me donner.

Bonne journée


#200

Je vous conseillerais de rester dans la même logique que l’école de votre fille et d’opter pour la graphie capitale. Dans la mesure où ce que vous souhaitez c’est lui apprendre le son des lettres, je pense qu’il ne faut pas rajouter une difficulté supplémentaire en introduisant une nouvelle graphie (la cursive) mais plutôt utiliser celle qui appartient déjà à son univers (la classe).
J’ajouterai également qu’il faut que cela reste un plaisir pour vous et votre fille et que vous ne devez le faire que si son désir est fort. A son âge, il est tout aussi important que ses loisirs avec ses parents soient occupés par des activités dans la nature, de la cuisine, des jeux, des histoires…
En espérant avoir pu vous aider.


#201

Merci beaucoup pour votre réponse, je vais suivre vos conseils.

Je pense effectivement qu’il va falloir tester sa réelle motivation car elle ne se rend pas compte de ce que cet apprentissage représente comme investissement.

Elle adore quand je lui explique des choses, et pour moi qui aime beaucoup lire ça serait un réel plaisir de lui transmettre ce cadeau de la lecture.

Ça ne coûte rien d’essayer, au pire ce matériel servira plus tard.

Bonne soirée


#202

Faire attention aussi qu’elle ne confonde pas nom de la lettre (“comment elle s’appelle”) et son (“le bruit qu’elle fait”, ou autre formulation, dans tous les cas nom/son sont des termes trop proches ;)). Et possible d’ajouter du visuel et du gestuel (si ça aide ! ça peut aussi être source de confusion).

Egalement, en parler en amont avec l’enseignante, pour suivre leurs pratiques (par exemple sur les gestes illustrant les sons). Certains enseignants peuvent être réticents (à cause des confusions justement).


#203

Elle apprend le nom de lettres à l’école donc je n’ai pas la possibilité de commencer par les sons.
J’aimerais en parler avec la maîtresse mais je ne veux pas qu’elle se sente remise en question car ce n’est vraiment pas le cas.
J’aimerais juste que ma fille profite de cette période de plasticité cérébrale pour apprendre plus facilement ce qui l’intéresse.


#204

Non je pense que vous pouvez échanger avec sa maîtresse (je dirais même : au contraire, en tant qu’enseignant on apprécie les parents qui s’impliquent :)) : elle peut vous apporter ses observations de classe (ce qui plaît à votre fille, ce qui peut être intéressant de lui proposer à la maison), et vous vous pouvez lui apporter également des informations intéressantes (là encore, ce qu’elle aime faire).


#205

Merci beaucoup pour votre retour, je vais prendre mon courage à deux main et lui en parler.

Bonne soirée


#206

Tu peux parfaitement, il suffit de le verbaliser. J’ai appris à la fille tous les sons des lettres alors qu’à l’école elle les nommait simplement.
Le B fait le son ´bbbbb’
Aucun souci. Je suis également souvent amenée à le faire dans ma classe pour la raison inverse ( les parents leur ont appris le nom des lettres), ’ oui tu as raison c’est un S et il fait le son 'ssssss’
Aucun problème pour eux.


#207

J’ai reçu mon alphabet mobile commandé sur etsy ! Tout parfait avec les couleurs et la police personnalisées (pas facile de trouver du matériel correspondant à l’écriture suisse).
Merci @marymarydublin pour l’adresse !


#208

Mais de rien :blush: Cette boutique est vraiment chouette. Je recommande à tous :blush:


#209

Un message a été intégré dans un sujet existant : Progression d’activités pour une lecture plaisir en maternelle


#210

Florian, sur ton site, j’ai vu tes lettres mobiles en bois; elles sont très belles. quelle taille font-elles? C’est toi aussi qui a fabriqué la boîte?


#211

Oui, j’ai fabriqué les lettres et les boîtes. Les lettres sont réussies, découpées avec une scie à ruban dans une pile d’un quinzaine de plaque de bois contreplaqué 4mm. Teintes par trempage à l’ocre naturel pour éviter les adjuvants de peintures, salissant les premiers jours. Peu de casse en une année, j’en suis content.

Les boîtes ne sont pas bien réussies, trop fragiles. Les boîtes font la taille d’un bureau, 50x70. Les lettres 4 à 10 cm de haut, en police cursive Plum BAE qui s’enchaîne bien.

J’ai aussi les mêmes petites lettres découpées dans du papier cartonné coloré, rangé dans une boîte pour visserie. Les élèves peuvent les coller pour emporter leur production d’écrit, comme un atelier d’imprimerie.

Tout est référencé avec les photos des geste de Borel-Maisonny, du coup, comme les élèves ont tous intégré la plupart des gestes lors des regroupements avec les comptine, ils sont vite autonomes avec le codage, et la lecture. Je mets par défaut cette police cursive sur le traitement de texte pour les élèves, ils adorent écrire leurs prénoms et des petits mots à l’ordinateur.

Pour l’écriture manuelle, c’est plus compliqué. Mes élèves de GS commencent seulement à bien former les lettres cursives. Je leur mets un peu la pression avant le passage en CP, sur un cahier. Mais c’est un autre sujet…


#212

Merci Florian pour ces précisions; et c’est facile à évider, les boucles et les rondes, à la scie à ruban?
L’idée de mettre des lettres en papier cartonné pour écrire ses textes, c’est une bonne idée,en attendant l’écriture manuelle mais ça demande énormément de temps à tout découper, à moins que tu n’ aies découpé des rectangles sur lesquels tu as écrit les lettres en cursive?


#213

Pour évider les lettres en contreplaqué, c’est plus délicat à la scie à ruban, mais ça se fait, avec une lame fine. Prévoir quelques jours de travail tout de même. Pour certaines lettres délicates, j’ai utilisé une scie à chantourner, mais en découpant une seule lettre à la fois c’est plus long qu’à la scie à ruban qui est assez puissante pour en découper une quinzaine d’un coup. Précision : il faut que les plaques soient collées, utiliser une colle qui se dilue à l’eau chaude une fois le découpage effectué.

Les lettres en papier cartonné coloré ont été relativement rapides à découper, et mon Atsem m’a aidé. Ce sont des pages entières de lettres tapées au traitement de texte et imprimées sur le papier cartonné. Puis les bandes découpées au massicot, et les lettres découpée au ciseaux, ça se fait bien. On pourrait même demander aux élèves… Il faut juste veiller à ce que les bandes soient bien toutes de même hauteur, la hauteur de la police, et que les lettres soient coupées au niveau où elles se raccordent pour que les liaisons soient jolies.