Fil de discussion pour ceux qui se lancent à la rentrée 2018 (maternelle)


#21

Oui j’ai vu pour la cuisine en autonomie, merci.
En ce moment j’ai contacté famille et amis pour récupérer un max d’objets pour les activités pratiques. Je fouine dans les vide greniers et le bon coin. Je stocke!
Sinon je pense réserver mes fins d’apres midi aux projets ( à partir de 15h): 2 ateliers proposés dirigés par ATSEm et moi et le reste en atlier autonomes mais autres que montessori (je n’aurai que 16 élèves); et faire une semaine par période “la semaine des parents à l’école” pour les solliciter pour des atliers cuisine, brico, déco,jeux sportifs… selon les envies et les talents de ces derniers.
Je compte également faire une matinée par semaine à l’extérieur en lien avec la dynamique “sortir” du réseau “école et nature”(démarrage en cours d’année)
Bref, effectivement, beaucoup d’envie. Pour l’instant je planche sur mon emploi du temps… Je prévois des plages d’activités mais selon le climat de classe elles pourront être avancées ou pas. Notamment, un temps de motricité demi-dirigé le plus possible à l’extérieur à la place de la récréation… qui pourra devenir une récréation si c’est nécessaire… Bref, j’essaie de me laisser une certaine flexibilté pour m’adapter au mieux à mon ressenti et à celui des enfants… Justement parce que je ne veux pas retomber dans “je veux finir”… je ne sais pas si je suis bien claire… lol
En fait, vivement que j’ai les mains dans le cambouis car je suis en surchauffe!

Bonne journée!


#22

Bonjour Kristou,
Pour la rentrée j’avais axé sur les activités pratiques et sensorielles, j’avais laissé des jeux de construction et la pâte à modeler. Et surtout avec mon Atsem on a passé beaucoup de temps à leur montrer comment vivre en classe, tapis, prendre l’atelier et le remettre…
Pour la réunion de rentrée, j’ai exposé le dispositif et parlé de l’autonomie, les parents étaient ravis d’entendre “ateliers d’inspiration montessori”, c’est à la mode en ce moment!


#23

Merci pour ces conseils !


#24

bien sûr !!! N’hésite pas…


#25

Bonjour ,
Je me lance aussi à la rentrée prochaine. Après 15 ans passée en cp/ ce1 me voila avec une classe de ms/gs. Nouveau établissement scolaire , nouvelles collègues, nouveaux élèves… bref tout change. Je me réjouis de prendre possession de la classe et de voir ce qu’il y a déjà comme matériel.
Pour l’instant j’essaye de planifier et organiser mon début d’année , mais il me semble qu’il y a beaucoup et en meme temps je me réjouis tellement de commencer.
Il faut que je définisse les ateliers en autonomie que je propose à la rentrée afin de commencer à récolter ou acheter le matériel nécessaire.
Une belle aventure commence et je suis très contente de pouvoir vous lire et partager avec vous.


#26

Bonjour Pitchoune
Je suis aussi dans cette phase de réflexion quant aux ateliers et activités à proposer à la rentrée. J’ai " péché" les idées suivantes : se déplacer, s’asseoir, ranger sa chaise, dérouler un tapis, les pinces à linge, les boites, le cadre boutons 1 , verser des graines, tenir sa cuillère… Je continue à chercher !
Bonne continuation :wink:


#27

Moi aussi je suis intéressée. Je commence une année 0 en ps/ms/gs à la rentrée. 2 collègues de l’école ont fait cette année. Je redoute un peu mais j’ai hâte de m’y mettre en même temps…


#28

Ne pas oublier les activités complémentaires, indispensables en début d’année: puzzles, pâte à modeler, mosaïques, jeux de construction, dessins libres, gomettes, coloriages…tout ce qui peut se mettre en plateaux/boîtes individuelles et dont la consigne est implicite. Cela permet de se focaliser dans un premier temps sur l’ambiance de classe: façons de parler, de se déplacer, de prendre les ateliers, de les ranger…etc sans s’occuper d’autre chose!!!


#29

Du coup « puzzles, pâte à modeler, jeux de construction, perles… » sont des ateliers que tu ne vas pas présenter individuellement?


#30

non, je ne les présente pas individuellement. je veille juste à ce qu’ils soient utilisés correctement, rangés au bon endroit, à ce que l’espace de travail soit propre après l’activité. C’est l’occasion, par contre pour certains ateliers, de présenter individuellement comment enrouler et ranger le tapis ou passer la balayette, voire l’éponge (dans le cas où il y a peu de petits ,les moyens les grands connaissent déjà, sinon, j’attendrais quelques semaines que le reste soit bien en place).
Ainsi, l’accent est mis sur l’ordre, le calme. Cela sécurise les enfants et permet d’avoir une bonne ambiance de travail. Cela permet aussi d’éviter les conflits qui perturbent souvent la classe en début d’année. Les activités étant individuelles, il suffit de poser les règles de leur utilisation (je ne prends une activité que si elle est rangée, je peux ensuite l’utiliser aussi longtemps que je le veux). Les enfants comprennent généralement assez vite. C’est plus facile à gérer qu’un coin voitures ou dînette en ébullition…Ensuite certaines activités pourront se faire à deux ou à trois. Il suffit de doubler le matériel dans les boites en choisissant bien du matériel identique (rouleaux de pâte à modeler, ciseaux de la même couleur, gomettes réapprovisionnées régulièrement etc…). Le but n’est pas bien sur de conserver ces activités individuelles mais de favoriser ensuite le travail à 2 ou 3 qui est à mon sens indispensables pour les activités complexes de langage et mathématiques(lecture, alphabet mobile, calcul etc…) mais aussi pour tous les moments de tutorat entre petits et plus grands qui sont extrêmement riches!
Je préfère consacrer mon temps à cette ambiance de classe et à des présentations plus complexes, surtout quand on a une classe nombreuse (27 élèves cette année, 26 au moins l’année prochaine). Sinon, c’est le marathon et adieu la sérénité!!!


#31

Merci Nathalie pour ta réponse détaillée qui m’aide beaucoup . Effectivement, je me posais la question comment gérer toute une classe quand on commence , aucun élève connait le système et il faut tout introduire.
ces activités complémentaires me permette de voir une journée complète au niveau de la gestion


#32

Bonjour,
Je me lance aussi en septembre, avec des MS-GS. Je connais les GS, mais je vais découvrir les MS. J’ai hâte de finir mon année actuelle pour préparer la nouvelle cet été!
Le premier gros travail va être la réorganisation spatiale de ma classe (actuellement GS-CP, avec des tables disposées de manière traditionnelle c’est-à-dire en U et en ilots…). Vivement!


#33

Bonjour,
Je me lance également à la rentrée avec des PS GS(4PS seulement), les autres classes sont des niveaux purs, je n’ai pas voulu faire de vagues pour l’instant arrivant dans une nouvelles écoles. Je prépare , tout du moins muris, ce projet depuis quelques années maintenant après avoir testé avec mes CP.
Je cherche des idées d’activités sans présentation à proposer aux élèves en individuel les premiers jours voire semaines de classe: kapla, légo, pâte à modeler, craies grasse, perles à enfiler, gommettes, pochoirs, puzzle, je sèche un peu, avez vous des idées complémentaires?


#34

Je te copie colle une réponse faite sur un autre fil … j’ai un peu la farniente de tout retaper !

Ce n’étaient que des idées jetées en vrac, avec le matériel “classique” qu’on trouve en général dans la classe. Mais si ça peut te servir de base !
Il reste à ajouter tout le matériel de vie pratique et sensorielle

Bonne préparation de rentrée :sunglasses:


#35

En vrac:
Cadenas à ouvrir (GS si sans présentation)
mozaïques avec ou sans modèle/ plaques et picots (il en existe tellement de sortes…tu dois pouvoir en trouver dans ta classe et faire 2 ou 3 activités individuelle avec)
puzzles/encastrements
boites gigognes/paniers
mandalas (GS) ou coloriages
blocs logiques (sans consigne)
laçage
labyrinthe de billes magnétiques
bouliers 3D ou horizontaux (PS)
jeux de cartes avec paires d’images à associer (par exemple)

Il faut faire le point sur ce que tu as dans ta classe. Il doit y avoir plein de matériel que tu peux utiliser en individuel ou détourner.


#36

Bonjour
merci de vos réponses,
j’ai fait le compte des activités dans ma classe, il y a effectivement pas mal de chose que je vais pouvoir utiliser en activités sans présentation.
Par contre point de vue mobilier c’est vraiment pas ça, et point de vue budget n’en parlons pas… Je sens que je vais devoir bricoler moi même des étagères avec des crémaillères…


#37

Tu as des photos du mobilier de la classe (il doit bien y avoir des meubles, tu peux peut-être enlever les portes d’armoire et par exemple mettre un rideau sur les étagères du haut etc) ? Après tu peux trouver des meubles pas très chers sur le bon coin, la coop peut peut être en financer 1 ou 2 (entre 10 et 20€ sur le bon coin) ?


#38

Pour ma part je suis vraiment en pleine réflexion, ça part dans tous les sens mais certaines choses commencent à être plus claires, grâce notamment à ce sujet. Merci à tous pour les idées d’activités autonomes sans présentation, sur les règles à énoncer dès le départ, ce sur quoi il ne faut pas transiger.
Ensuite, suite à mes différentes lectures, envies, mon but est de réussir à caser tout ça :

Chaque jour

  1. Activités autonomes individuelles avec présentations / activités autonomes sans présentation / Jeux de constructions / Manipulation libre (type grand bac de manipulation )
  2. Jeux de société
  3. Atelier d’arts visuels en groupe avec ATSEM
  4. Atelier cuisine (vers la totale autonomie cf tuto-gateau)
  5. Regroupements (rituels, lecture, chants, petits jeux …)
  6. Méditation / yoga / Motricité
  7. Daily mile ?
    (1 à 7 *edit : 1 à 4 * ) étant envisagés comme des temps choisis par les enfants )

Deux fois par semaine

  1. Le quoi de neuf (avec inscription)
  2. Projets

Une fois par semaine

  1. Temps des parents (lecture, cuisine, jeux de société, observation…)
  2. Table d’exposition

Une fois tous les 15 jours

  1. Ateliers de philo

Bon je ne suis pas sûre que tout ça soit réalisable, surtout que je suis à 80%… Mais tout me tient à cœur …:sweat: Pensez-vous que ça tienne ?? Après mon complément selon s’il est à l’aise ou non avec la démarche pourra privilégier les temps moins “montessoriens”

Ensuite là où j’ai avancé, c’est que j’ai demandé à un papa menuisier s’il pouvait me fabriquer du matériel à “petits prix”. Il m’a dit de lui faire une liste de ce que je voulais, et il m’a même parlé de gratuité car il a beaucoup de chutes de bois… J’ai fais une liste (je lui préciserai que je ne lui demande pas tout, car ça me semble être bien trop de travail, mais qu’il me dise ce qui est réalisable pour lui). Je vous la joins, si vous avez cinq minutes pour me dire si vous trouvez qu’il manque des choses indispensables (sachant que je n’ai pas mis les barres rouges et rouges et bleues car c’est la seule chose que j’ai réalisé pour l’instant).Matériel montessoi bois.docx (376,4 Ko)


#39

Ca me semble très ambitieux tout ça.
Le temps des parents, j’y tiens aussi mais une fois par semaine dès le début, je ne me sens pas de le faire, surtout que au début tout le monde trouve ca génial mais quand tu demandes des volontaires pour encadrer un atelier cuisine y a plus personne. Après je n’ai peut-être pas de chance mais c’est ce que j’ai vécu jusqu’à présent.
Je ferai un atelier cuisine avec les parents une fois par mois, ca me semble déjà bien pour débuter.
Les jeux de société tous les jours, comment comptes tu faire? Ils ne sont pas autonomes et ça tourne rapidement au vinaigre (là encore c’est mon vécu) si aucun adulte n’encadre le jeu.
Personnellement, je pensais introduire les jeux de société plus tard dans l’année, une fois la classe posée et les règles de fonctionnement intégrées mais avec un adulte pour veiller au bon déroulement du jeu.
Ah… bébé pleure, je quitte ma casquette de maîtresse…


#40

Bien sûr pour les jeux de société, les ateliers cuisine ça ne sera pas dès le début tous les jours (ni en autonomie). Mais quand ils auront été présentés, je pense que de petits jeux simples (surtout pour les GS) peuvent être envisagés en autonomie à 2 ou 3 élèves maxi (enfin ça marchait il y a quelques années quand j’avais des GS, et je me dis que pour certains MS ce sera possible dans le courant de l’année, mais oui je suis peut être trop ambitieuse).

Le temps des parents je l’envisage plus comme “si vous avez envie, c’est ce jour là que vous pouvez venir dans la classe, selon vos envies en tant qu’observateur ou pour proposer un temps de lecture ou un jeu ou autre”. S’il n’y a personne, il n’y a personne, mais c’est une envie depuis quelque temps d’inviter / inciter les parents à entrer davantage dans l’école.