Fil de discussion pour ceux qui se lancent à la rentrée 2018 (maternelle)


#142

Effectivement, mieux vaut commencer l’année avec du matériel qui ne suscite pas de validation. Il y a tant d’autres choses à mettre en place que les enfants doivent être autonomes. Les objectifs des premières semaines ne sont pas les apprentissages notionnels, mais bien le calme, le rangement, l’autonomie, le relationnel, l’émotionnel, la confiance… Quitte à commencer avec très peu de choses : des livres, des feuilles de dessin, des manipulations, puzzles, empilements, quelques jeux d’imitation… Bonne rentrée.


#143

Après une semaine… petit bilan… comment ça se passe pour vous?
Chez moi c’est… épuisant! Entre les pipis, les pleurs parce qu’on dit non, les pleurs parce qu’on s’est fait embêté, ceux qui tapent, ceux qui s’enfuient de la classe, ceux qui font leur marché et qui piochent un peu dans chaque atelier pour le reposer un peu plus loin… Mais je crois que le pire reste le moment de regroupement où bcp de petits sont juste incapables de s’asseoir… alors ils vadrouillent dans la classe, dansent au milieu de l’elipse… ou pour le mieux viennent se coller à moi (ou sur moi!)… Quant aux grands, j’ai l’impression qu’ils profitent des petits pour jouer aux coins jeux et peinent à rester assis eux aussi alors que l’an dernier ils fonctionnaient déjà plus ou moins ainsi… Bref ce soir je suis un peu désespérée!


#144

Courage @globule ! Concentre toi sur la mise en place ferme et bienveillante de règles de base pour commencer l’année plus sereinement : calme et rangement.
Peut-être que tu peux dispenser les petits d’un regroupement pour le moment : il faut les comprendre, ils ont tellement à découvrir dans la classe qu’ils n’aiment pas qu’on les coupe dans leur élan (voir les sujets : premiers jours de l’année, récréations, regroupement)


#145

Je vois parfaitement ce que tu veux dire…Ma première semaine a été éreintante…Les petits ne savent pas rester assis et mes moyens rangent les ateliers n’importe où, parlent très fort et profitent que je tourne le dos pour chahuter…
Un de mes élèves que j’ai eu en TPS et PS est très difficile depuis le début (il est surexposé aux écrans depuis avant ses 2 ans et le lialogue avec la famille ne donne rien). Ce qui change, c’est que cette année, il entraine les autres (l’an dernier, les autres étaient plutot en état de sidération en le regardant).
Bref, à la récréation de mardi dernier, au matin, j’ai failli pleuré quand un collègue m’a demandé si ça allait…j’ai juste eu la force de répondre: non…
Pourtant, ce soir, ça va mieux. Evidemment, ça ne tourne pas encore, évidemment, je ne fais pas toujours preuve de bienveillance et de patience, je ne fais les présentations que je voudrais, les enfants ont du mal à écouter une histoire etc…
MAIS: certains moyens ont repris leurs habitudes et restent bien concentrés sur leurs activités. La plupart des enfants manifeste de la curiosité, demande ce qu’on leur présente de nouvelles activités.
Les petits apprécient ces moments de présentation individuelles et s’applique à imiter mes gestes, répéter mes paroles.
Les moments d’habillage et de déshabillage qui étaient un désastre les premiers jours (vêtements et chaussures éparpillés dans le couloir, pleurs, cris, enfants qui se roulent les uns sur les autres…) deviennent organisés ou presque, les enfants rangent leurs chaussures, accrochent leur manteau, s’assoient sur les bancs pour se déchausser.
Bref, c’est encore difficile mais ça progresse!!!

Voilà les petites choses qui m’ont aidée:

  • Ne pas quitter d’une semelle mon “agité” pendant les moments de déhabillage et habillage (je le mets au bout du couloir pendant qu’il se prépare et je me place à coté de lui, entre les autres et lui)
  • Partager ma classe en 2 le plus souvent: une partie dans la salle de motricité attenante avec mon atsem et une partie avec moi en classe.
    Si je n’avais pas eu cette possibilité, j’aurai investit le couloir.
  • Je fais des récréations plus longues (Presque 1h le matin, 45 min l’après midi)
    -Je reduis les regroupement au minimum mais je suis intraitable sur la façon de s’y tenir, quitte à replacer les enfants sur l’ellipse un nombre incalculable de fois. Mon énervé est sur une chaise à l’écart: je n’ai pas réussi à le garder avec nous, il bouge trop, et fait mal aux autres en faisant de grands gestes, en marchant ou en s’asseyant sur eux…
  • Je passe la plupart de mon temps à mettre en place les règles: chuchoter, marcher, ne pas déranger les autres, ranger au fur et à mesure, au bon endroit…et pour le moment: travailler seul (pour les moments en demi classe)
    -j’utilise beaucoup d’activités sensorielles complémentaires: sable magique, pâte à modeler, gomettes pour les moments en classe entière.

Si vous avez d’autres pistes, je crois que ça peut servir à d’autres que moi aussi!:wink:
(Je précise que c’est ma 14ème rentrée en maternelle dans cette école et ma 2ème rentrée en ateliers autonomes: on apprend toute sa vie et ça , c’est LE point positif!:+1:)


#146

Merci à tous les 2! C’est réconfortant de voir qu’on n’est pas seul!.. Je vais essayer de réduire en effet les temps de regroupement et voir aussi les points positifs de la journée (que j’ai tendance à oublier)…


#147

Alors je te rassure (j’espère), ça fait plus de 3 semaines que je suis rentré (île de la Réunion), et le “bazar” dure un certains temps. Mais ça c’est parce que je me focalise plus sur les échecs. Alors que quand je regarde les réussites, je me rends compte que beaucoup d’élèves ont bien compris le fonctionnement (mais ne l’applique pas toujours pour quelques uns bien entendu), que la classe est de plus en plus calme (loin de mon “idéal”, mais ça progresse), qu’ils prennent plaisir à faire les activités. En résumé : ça avance petit à petit, mais ça avance, vraiment. Et quand moi j’arrive à me poser (ce qui est encore plus dur pour moi que pour les élèves :D), je prend beaucoup de plaisir à voir tous mes élèves aller d’un atelier à l’autre, faire des activités à 2, voire 3 tout en échangeant entre eux (en particulier les très timides !), etc.
Il faut dire aussi que c’est mon année 0, avec des nouveaux MS. Du coup j’opère de nombreux changements au fur et à mesure que je vois en pratique ce que cela donne.


#149

Ah zut fausse manip, message supprimé et recréé…

Après une semaine, des hauts et des bas. Mais globalement je suis plutôt satisfaite. J’ai de la chance car petit effectif (seulement 21) et pas d’éléments réellement “perturbateurs” comme tu en as, même si bien sûr j’en ai qui n’écoutent pas grand chose, d’autres qui font des petits bruits, et d’autres qui embêtent les camarades en regroupement et qui ne savent pas se tenir, certains qui ne chuchotent pas, ou qui prennent l’activité d’un autre etc… Mais comme dans n’importe quelle classe de maternelle je pense.

Le calme est déjà présent assez souvent, même si j’ai encore les pleurs de deux enfants le matin, dont un qui dure vraiment longtemps et trèèèèès fort et ça c’est épuisant pour tout le monde. Des moments de plus grande agitation, alors je stoppe, petit regroupement ou j’avance la récréation (j’ai la chance d’être la seule maîtresse de maternelle donc je fais comme je veux).

Ce qui m’embête le plus, c’est que j’ai l’impression que des GS et quelques MS s’ennuient, je n’ai pas encore présenté d’activités assez “challengeantes” pour certains et en même temps il me manque encore teeeeelleeeement d’activités que je n’ai pas encore eu le temps de préparer…

Je stressais beaucoup pour la réunion de rentrée, j’avais peur que les parents aient des réticences, mais ils ont eu l’air ravis, donc un soulagement de plus.

Je dois maintenant consolider l’ambiance de classe, mais au bout d’une semaine, je trouve que ce n’est pas si mal (j’essaye d’adopter la positive attitude) et faire le plus de présentations possible pour que ça tourne mieux…

Ce qui m’aide

  • la musique calme pour ranger, signal que les enfants ont bien compris et qui leur donne du temps pour le faire
  • des petits gestes qui attirent les élèves à venir en coin regroupement pour m’imiter, claquements de langue, rythmes sur le corps, bruitages, se frotter les bras, les jambes, s’étirer puis bailler très fort !
  • avoir un atelier peinture avec l’atsem qui tourne plusieurs fois, donc à chaque fois 5 élèves en moins
  • avancer ou repousser la récréation, faire les regroupements quand je sens que ça s’agite

#150

Bonjour,

Bon, ça y est, cette année je me suis lancée, tout de suite en ateliers autonomes uniquement, avec 25 TPS/PS/MS… et pour le moment c’est le bonheur! Une rentrée très calme… et même s’il y a encore beaucoup de chemin à faire pour entrer dans l’autonomie, je sens les enfants plus sereins et moi aussi! Ils sont super motivés!! Pour le moment, je ne présente que des activités pratiques et je les incite à marcher dans le calme, ranger leur chaise, ranger leur activité à sa place, rouler et dérouler un tapis…(et il y a dans la classe environ 30 activités complémentaires qu’ils peuvent prendre sans avoir été présentées (jeux de constructions, puzzles, bouliers, etc…) Ca fonctionne plutôt bien, il faut juste je fasse des demandes de retour au calme pour les jeux de constructions car ils se mettent vite en groupe de 3 ou 4 et ça devient plus bruyant… leur imposez vous d’être seuls à une activité?

Le bonheur, c’est de voir des élèves que j’avais l’an dernier, qui étaient très remuants, avaient des difficultés à se poser sur une tâche et qui cette année sont capables de rester 3/4h à verser de la semoule d’un pichet à un autre ou à visser des boulons avec une telle concentration… c’est magique! Merci @Celine !

Demain, c’est la réunion de rentrée avec les parents, j’essaie de me préparer à toutes leurs questions!


#151

Si cela peut servir, voici un document détaillé, semaine par semaine, de mes ciblages en début d’année pour la mise en place progressive de l’autonomie.
Programmation 2018-2019 - Mise en place à la rentrée.odt (29,6 Ko)


#152

Bonjour,
Au bout de 2 semaines et demi, je commence à me poser des questions au niveau des activités que je propose surtout dans le domaine du “langage” qui englobe donc écrit, vocabulaire etc je n’ai que :

  • le jeu des sons
  • les lettres rugueuses
  • les pochettes de vocabulaire
    Des activités “pré-graphiques” qui pourraient être également mises en vie pratique, non ?
  • coller des gommettes
  • découper
  • coller
  • activité poinçonnage et mandalas
    J’ai les formes à dessin, mais je ne les ai pas encore mises dans ma classe, il me faut un support, ça devrait être bon pour la semaine prochaine.

Je trouve ça un peu “léger”, pourtant quand je vois ce qui est proposé par Céline j’ai déjà presque tout (pas encore les lettres mobiles mais il n’en sont pas là), je n’ai pas encore proposé d’écrire sur les ardoises car ils n’en sont qu’au début des lettres rugueuses (les GS).

Je suis sans doute encore un peu formatée, mais les GS, tournent un peu en rond et les activités de graphisme que je proposais au début de ma “carrière” me trottent dans la tête (même si je sais que ce n’est pas ce qui prépare à l’écriture).
Proposez-vous quand même des activités plus traditionnelles, type graphisme, former des mots avec des lettres en reproduisant un modèle (même si à part de la discrimination visuelle, cela n’a pas trop d’intérêt) ?
Je vais sûrement relancer des jeux de société, mais j’ai peur que cela perturbe le calme qui commence à bien s’installer…

De plus j’'ai aussi du mal à commencer les mathématiques car pour présenter les barres rouges et bleues, les élèves doivent maîtriser les barres rouges, mais ils ne sont pas très intéressés par ce matériel … Bref la stressée que je suis se demande si je laisse encore du temps, après tout on n’est vraiment qu’au début de l’année, ou si je saute l’étape des barres rouges pour les MS et GS ? Car pour le coup, ils ont très envie d’utiliser les barres rouges et bleues et pour les GS c’est un peu “facile”.

De plus comme l’ambiance est déjà relativement bien installée, je trouve que les MS et GS passent un temps fou dans le coin bibliothèque (pas toujours de façon constructive, donc bien sûr je stoppe), et avec les activités libres que j’avais mis à disposition pour le début de l’année. Bon je suis sans doute trop “pressée” mais comme je débute dans la démarche c’est difficile de réellement lâcher prise et de se dire qu’ils ont le temps …


#153

Bonjour,
J’aurais pu écrire ton message tant je m’y retrouve et me pose les mêmes questions !
Sauf que j’ai des PS MS …
Mais pareil : j’ai peur que tout ça ne soit pas suffisant et reste encore un peu formatée.
En lecture je propose quand même l’activité qui consiste à reconstituer des mots, notamment es prénoms de la classe (pour travailler le sens de l’écriture) mais je me pose plein de questions : seulement en lettres capitales ? seulement en script ? les deux ? si c’est seulement pour le sens de l’écriture … Faut-il travailler les correspondances entre les graphies comme indiqué dans les programmes ? mais dans ce cas on donne le nom de la lettre en script et pas le son …
En graphisme j’ai tendance à faire 2 pas en avant et … 1 pas en arrière. L’année dernière je travaillais à partir d’oeuvres d’arts le plus souvent en demi classe (avec mes MS) mais je trouve que cela ne permet pas vraiment de surveiller la tenue du crayon et le sens du tracé. Je pensais cette année garder un créneaux “graphisme” avec 2 atelier obligatoires (1 PS et 1MS) + d’autres ateliers libres (coloriages, mandalas, poinçonnage, formes à dessin, …)
Même problématique pour la numération : sachant qu’il faut d’abord passer par les barres rouges !
Comme toi j’ai du mal à prendre mon temps, surtout quand on voit certains enfants tourner en rond !


#154

Et bien je m’ajoute avec aussi les mêmes problématiques. J’ai des PS GS et je me sens moins seule grâce à vous. Je me rends bien compte que cela ne peut pas aller aussi vite que l’on voudrait.
Il me manque les premiers ateliers sensoriels (cylindres, tour rose et escalier marron) donc les petits sont surtout sur les activités pratiques. Je les ai commandés sur mon budget classe en juillet et toujours rien. Dans la même commande il y a aussi les formes à dessin. Les GS sont encore très en demande pour les activités pratiques. C’est fou le temps que ça prend de montrer des activités. J’ai l’impression de n’avancer qu’à petit pas et je ne parviens pas à montrer une nouvelle activité à chaque élève chaque jour. J’ai montré les premières activités simples en regroupement aux GS mais certains ont besoin que je leur montre à nouveau (je suis en REP). Les GS commencent à s’ennuyer car ils ne connaissent pas encore assez d’ateliers pour s’occuper tout le temps et ils boudent un peu les activités complémentaires (kaplas, légos, perles et autres jeux de construction). A part 1 ou 2 qui ne feraient que cela si je ne les dirigeais pas de temps à autre vers autre chose.
Je fais quand même quelques activités de graphisme en les liant à l’art visuel. Je me sers pour cela de Vers l’écriture Acces. Pour réaliser les couvertures des cahiers c’est idéal.
J’ai fait ma réunion de parents hier soir et les parents étaient tous enthousiastes. C’est un soulagement.
Et je voudrais partager tout de même les points positifs. Tout d’abord, une classe bien plus calme, ensuite des enfants qui ne sont presque jamais en conflit. Et vendredi dernier des grands ont spontanément montré des ateliers à des petits. La collaboration se met en place !


#155

Eh bien, je pense qu’on peut démarrer les barres roues et bleues sans maîtriser les barres roues. L’an passé, j’avais enlevé les barres rouges car ils jouaient aux épées avec (j’avais bcp de petits et des moyens) et du coup, on peut très bien faire le même travail avec les barres rouges et bleues (notion de longueur, mais peut-être avec moins de barres (jusqu’à 5) et dans ce cas, on présente ensuite la notion de numération, soit dans la foulée, soit un autre moment en fonction de la capacité et l’intérêt des élèves.


#156

Je profite d’un élève à qui j’ai présenté une activité, qui la maitrise et qui l’aime bien
pour lui proposer de devenir tuteur en collant sa photo sur cette activité. Les autre élèves qui le souhaitent peuvent alors venir lui demander de la leur montrer. Cela fonctionne d’autant mieux en BCD avec des histoires que certains savent raconter aux autres.

Cela permet la transmission, le réinvestissement, et l’émancipation dans la classe. Et cela valorise les grands qui tournent un peu en rond il est vrai en début d’année tant que seules quelques activités complémentaires sont sorties. J’ai mis en place cela cette semaine seulement, mais c’est prometteur, les élèves sont motivés.


Des outils pour une vision globale des présentations et réussites des élèves
#157

Bonjour,
Je suis enseignant en GS, nous allons déménagé à Noël et je souhaite aménagée ma classe à ce moment là.
Je me demande où les enfants mangent ? Dans mon école, la collation et le repas de midi se donnent en classe mais je ne voit pas comment faire si je n ai pas une place assise pour chaque enfant.

Merci d avance
Anne So


#158

Bonjour, Mes élèves mangent aussi dans la classe. J’ai des grandes tables dans le coin vie pratique qui permettent de rassembler tous les élèves pour le repas et les collations.


#159

Chez nous ils mangent assis par terre :slight_smile: Mais à l’extérieur de la classe par contre. Les goûter sont fournis par la Mairie. 1 jour sur 2 c’est un fruit, l’autre jour c’est un gâteau industriel emballé en portion individuelle.
Cette année ceux ne veulent pas manger le goûter peuvent ranger leur goûter dans leur sac, et venir avec moi en classe (ateliers en autonomie). Les autres mangent leur goûter sous la supervision de l’atsem (qui coupe seule les fruits pour le moment).


#160

Merci pour vos réponses.
Pour ma part comme je suis seule en classe, je ne pourrai malheureusement pas faire comme Charles.
Pour l instant, je pense que je vais laisser suffisamment de tables et de chaises et ce principalement pour le repas de midi. :wink:


#161

Est-ce que tu as la possibilité de laisser des chaises dans le couloir, le long des murs? Ou dans les sanitaires?Comme ça, tu prendrais celles qui te manquent pour les repas, et tu les remettrais (toi ou les enfants d’ailleurs) quand tu n’en as plus besoin.


#162

Dans ma future classe, il n y aura pas de couloir. :slightly_frowning_face:. Les trois classes de mon étages (toutes les trois des GS) seront en enfilade.