Penser l'organisation de l'espace en "école" plutôt qu'en "classes"


#44

Je viens de me régaler à lire votre discussion!
Nous sommes, avec mes 2 collègues en pleine réflexion sur ce sujet et vous m’avez donné une multitude de pistes pour avancer !!!
Je pense revenir vers vous très bientôt avec des questions concrètes …
Encore merci pour tout ce remue méninge !!!


#45

Bonjour,

Dans notre école de la Réunion, nous avons un projet en cours: se regrouper avec 4 collègues pour créer des classes ouvertes en cycle2: CP,CE1,CE2, et joindre l’ULIS école à notre projet.
Pour les grandes lignes, nous sommes en pourparlers avec notre équipe pédagogique pour pouvoir investir des locaux de maternelle qui viennent d’être vidés, et ce afin que nos classes soient situées côte à côte.
Deuxième étape, l’installation de matériel Montessori par thèmes: salle 1= lecture, vie pratique, arts plastiques; salle 2: sciences, vie sensorielle; salle 3: géographie, grands récits.
Le projet: décloisonner sur un créneau d’1H30 chaque matin (en lecture et en math),en formant des groupes de niveaux en mélangeant tous les élèves de CP,CE1,CE2. Par exemple, nous aurons un groupe de lecteurs débutants avec apprentissage des sons, un autre de lecteurs moyens axé compréhension, un 3eme de bons lecteurs avec inférences (ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres).
L’après midi sera dévolu aux ateliers Montessori, les classes seront ouvertes et les élèves évolueront à leur gré, en autonomie, mais avec un tableau de suivi rigoureux que nous mettrons en place.(CP, CE1, CE2, ULIS)
A côté de tout cela, nous avons un projet potager et petits animaux de ferme (poules, cochons d’Inde) ainsi qu’un élevage d’insectes (phasmes, papillons, fourmis). Nous souhaitons également ouvrir nos classes aux parents en leur proposant une fois par… (à définir) de venir montrer aux enfants un savoir faire (cuisine créole, histoires d’antan, bricolage, plantations…), ou de venir ponctuellement nous donner un coup de main pour mettre en place le potager et l’enclos des animaux.
Dans l’idéal, ce projet doit être englobé dans une vision positive et bienveillante, nous sommes suivies par notre inspecteur et par notre mairie, donc cela s’annonce plutôt bien.
Je reviendrai faire un point quand on aura démarré tout cela !


#46

Effectivement, l’organisation de la classe est très importante pour créer une atmosphère propice aux apprentissages.

Les élèves ont besoin de plus d’espace pour apprendre. Faire de la cour de l’école un espace d’apprentissage, pourquoi pas? Ils apprennent mieux lorsqu’ils bougent, s’amusent et respirent la vie.
L’enseignant est le médiateur entre les savoirs et l’élève.
TEUIAU Spencer


#47

@missfred974 je trouve votre projet d’open Space en élémentaire, vraiment très prometteur. J’espère que vous nous ferez partager votre expérience. Je me réjouis de savoir que des enseignants d’elementaire et non plus seulement de maternelle, remettent toutes leurs pratiques en question. Pour notre part, nous avons ouvert les 3 salles de classe et la salle de jeux à tous les enfants, chaque jour est une expérimentation et de nombreux doutes nous taraudent mais les enfants viennent en courant à l’école, c’est donc que nous sommes sur la bonne voie. A bientôt et merci


#48

@missfred974, bravo pour votre super projet !:fireworks:.
Nous sommes impatients de le découvrir en photos et/ou vidéo :slight_smile:.


#49

Projet en développement.

Bonjour,

je me présente, je suis architecte diplômée d’état et je m’intéresse à la question des nouvelles écoles alternatives, à l’aménagement des espaces existant en fonction des usages qui évoluent fortement dans les écoles.

Sensible à la question de l’apprentissage et après avoir parcouru vos commentaires, je sens qu’il y’a un réel engouement pour changer les habitudes et les modes d’apprentissages dans nos écoles.

En tant qu’architecte, je souhaiterai approfondir vos besoins, réaliser des entretiens en rencontrant des acteurs impliquées et pratiquant le métier pour analyser les usages, afin d’améliorer les espaces de vies et d’apprentissages de nos enfants.

Je désirerai étudier, la conception d’une ‘’école innovante ‘’, tant au niveau de la pédagogie pratiquée qu’à l’évolution des espaces en fonction des usages.

Je suis à la recherche de personnes motrices dans ce domaine ( comme par exemple, des futures directrices d’écoles alternatives par exemple qui ont pour projet de créer des lieux innovants; ou professionnels du domaine ) qui souhaiteraient échanger sur la question.

N’hesitez à me faire part de vos suggestions.

Bien à vous,


#50

Bonjour, je suis directrice d’une école publique et donc je n’ai pas de projet d’ouverture d’une école alternative. Si un jour, on me demande mon avis pour la construction de ma future école, je souhaiterais qu’elle ressemble à l’école japonaise de Mr Tezuka. https://www.ted.com/talks/takaharu_tezuka_the_best_kindergarten_you_ve_ever_seen?language=fr


#51

Bonjour,
tout d’abord merci pour votre retour.

Je suis tout à fait d’accord avec vous : cette référence est fantastique !

Au sein de notre agence, nous avons, en autre, eu l’opportunité de contruire une école publique en suivant un programme bien défini.
( école maternelle et primaire à Benfeld en Alsace).

Ce qui m’interresse, c’est de faire une sorte d’état des lieux ( inconvenient / avantages) concernant les aménagements d’espaces existants ( salles de classes, autres espaces necessaires … ) et comment pouvons nous les améliorer, les adapter aux changements d’usages qui se profilent ( mixité des classes, …) .

Pour l’école altenative, ce n’est pour l’instant qu’un exemple, car je constate qu’il commence à y avoir de de plus en plus de demandes et d’attentes de la part des parents.

L’apprentissage et l’épanoussiment humain vont de pair avec la conception des espaces , comme en temoingne parfaitement votre lien.
C’est un sujet passionnant.


#52

@CZA J’ai consulté les pages internet concernant l’école de Benfeld. Nous avons, je pense, un projet similaire dans ma commune. Cette construction a été conçu pour
"minimiser son impact par rapport au contexte environnant et articuler un hall d’accueil généreux à la rencontre des édifices. Le hall traversant adjoint d’un escalier monumental desservent l’ensemble des trois niveaux et des programmes. Les espaces intérieurs sont régis par une palette restreinte de matériaux, où il s’opère un dialogue entre les ouvrages structurels en béton apparent, les ouvrages de menuiserie en hêtre huilé et les plafonds en fibres de bois naturelles. La toiture inclinée du bâtiment en zinc naturel, s’harmonise aux toitures environnantes et offre une lumière naturelle zénithale à l’aide de larges hauts-jour."
Maintenant, ce qu’il faudrait, pour évoluer dans le respect des lois naturelles de l’enfant, c’est conserver ce cahier des charges environnementales mais y intégrer la notion de recherche d’autonomie des enfants en y ajoutant des espaces articulés et meublés dans le souci de permettre aux enfants de réaliser les apprentissages avec une autonomie maximale. Pour la maternelle, ce sont des espaces à la hauteur des enfants comme par exemple une vrai et grande cuisine équipée utilisable par les enfants quotidiennement, des étagères, des rangements conçus pour être pleinement accessibles par les plus petits, des points d’eau dans les pièces adaptés aux enfants et pas seulement dans les sanitaires. Et pour aller plus loin, des espaces ouverts et communiquant et non plus des classes avec des portes. Je pense que vous pourriez trouver une foule d’idées en vous rendant au japon, dans l’école Tezuka et si vous me payez le voyage, je veux bien vous accompagner en tant que spécialiste de la maternelle :sparkling_heart:


#53

Bonjour,

Je suis Réaz de l’école Paul Hermann les Makes. Nous souhaiterions décloisonner pour le cycle 3. Vos idées sont très enrichissantes. J’en parlerai à mes collègues des Makes. On pourrait en discuter davantage ? En tout cas bravo et merci de nous tenir au courant.
Réaz.


#54

Il y a quelques mois, je vous avais présenté notre ecole et son fonctionnement atypique en “open Space”. Les enfants peuvent choisir leurs activités réparties dans 4 salles et un potager. Je voudrais maintenant vous présenter l’école idéale pour notre fonctionnement, afin que, peut être des architectes, des élus, des administrations s’en inspirent. Cette ecole s’articule autour d’une salle centrale dédiée aux activités motrices qui dessert 4 salles de classes de chaque côté. Les salles de classes peuvent être soit cloisonnées, soit communicantes grâce a des cloisons mobiles coulissantes.
Chaque salle de classe bénéficie d’une luminosité exceptionnelle grâce à de grandes baies vitrées. Chaque salle à été conçue pour développer l’autonomie des enfants avec un coin disposant d’un point d’eau, de plans de travail à hauteur d’enfant pour les activités de vie pratique et de cuisine mais également de rangements pour les plateaux. Chaque salle dispose également de toilettes, où les enfants peuvent y accéder autonomement. L’enseignant peut garder un œil constamment sur les enfants par le biais de baies vitrées. Les salles sont desservies de l’autre côté par un couloir avec des carreaux en polychromie pour égayer la classe de couleurs au passage du soleil. Le bâtiment est orienté nord sud pour être inondé par le soleil du matin au soir. Une ellipse en béton ciré permet les regroupements. Dans les baies vitrées et les portes des classes, on trouve de très fines et hautes fenêtres pivotantes pour créer une circulation de l’air. Cette ecole comporte 3 niveaux qui sont accessibles par des rampes, et non des escaliers pour éviter les accidents. L’étage inférieur comporte des salles d’arts plastiques, une bibliothèque, une salle de projection et spectacle et à l’extérieur des cours de récréations et des préaux. L’étage supérieur est une terrasse avec une cour de récréation avec des murs de 1m50 pour éviter tout accident mais avec des structures permettant de grimper et d’admirer la vue. Car cette ecole se trouve à 50 mètres du sol, au 18,19 et 20eme étage de l’unité d’habitation de Firminy. Sous l’école, il y a plus de 400 appartements du studio au F6. Les enfants et les enseignants se rendent à l’école en ascenseur, certains viennent en pantoufles. Cet ensemble architectural a été conçu en 1955 par Édouard Jeanneret dit Le Corbusier, et 5 unités d’habitation existent en Europe ( Firminy a côté de Saint Étienne, Marseille, Rezé a côté de Nantes, Briey En Moselle). Seules 3, ont une ecole sur le toit : Marseille et Nantes ( 2 classes encore en fonction) L’ecole de Firminy avec 8 classes à fonctionné de 1968 à 1998, et faute d’élèves, elle a fermé. Elle abrite actuellement des étudiants en architecture. J’espère que ce modèle d’école retrouvera ses lettres de noblesses dans les futurs conceptions d’école car il respecte profondément les lois naturelles de l’enfant.


#55

Bonjour Mireille. Nous nous sommes rencontrées hier après la conférence de Céline à Autun. Merci pour tes informations. Le projet d’une école ne fonctionnant plus par classe mais en espace ouvert me captive depuis quelques mois. As-tu visité l’école de Firminy? Bel été à toi !


#56

Bonjour Julien
Je m’arrête sur ton expérience car le sujet de l’organisation de l’espace par école m’intéresse depuis quelques mois et correspond à la vision de “l’école de mes rêves” et tu es basé à Dijon donc dans mon coin ! Cela m’intéresserait d’avoir des détails sur ton travail et un retour d’expérience.
Bel été
Stéphanie


#57

Bonjour Mireille, je ne connais pas Firminy, donc je ne sais pas si mon commentaire va concerner cette école, mais par expérience je tiens à préciser que lorsque les architectes installent des baies vitrées plein sud, il faut absolument qu’ils pensent aux mois les plus chauds de l’année et ne transforment pas une salle de classe en four.
Il suffit de se souvenir que le soleil est plus bas en hiver qu’en été et prévoir les débords de toiture (ou brise soleil) afin que ses rayons pénètrent dans la pièce en hiver et pas en été. C’est un des points importants du biolclimatisme, mais tous les architectes n’en tiennent pas compte.


#58

Bonjour Stéphanie, j’ai visité l’école de l’unité d’habitation le 8 juillet et ce que j’ai découvert est simplement fantastique. Cette école correspond vraiment à notre organisation en open space mais également aux fonctionnement en ateliers autonomes. Je n’arrive pas à mettre les photos sur le forum, mais sur la page Facebook des lois naturelles de l’enfant, tu trouveras les photos de l’école de Firminy.


#59

j’ai travaillé dans une école toute neuve, il y avait effectivement des avancées du toit comme “brise-soleil”. L’école de Firminy ne rouvrira pas ses portes, mais je rêverais d’une école qui s’en inspire ( parois modulables, coin vie pratique, toilettes dans chaque classe, …) tout en intégrant les nouvelles techniques d’architecture.


#60

Bonjour à toutes et à tous

Je reviens sur ce topic : j’ai eu de la chance au tirage, la nouvelle collègue est vraiment au top, a envie de travailler dans le même sens que moi, et apporte même de nouvelles idées qui permettent d’enrichir le projet !
Nous avons donc réaménagé notre école en redéfinissant des espaces différents à la manière de SuperMireille :

  • classe 1 : mathématiques, graphisme, géographie, ordinateurs, jeux de société, langage, sensoriel
  • classe 2 : graphisme, arts visuels, vie pratique, coin repos, sciences
  • salle annexe 1 : notre coin cuisine, immense, qui évoluera en restaurant, marche etc tout au long de l’année
  • salle annexe 2 : espace évolutif, pour le moment coin garage.
  • couloir 1 : bacs de manipulation (pour le moment, des graines et des récipients)
  • couloir 2 : espace “bibliothèque”

Pour le moment, les enfants arrivent à 8h50, vont dans leur classe, place leur étiquette, commencent une activité seul ou à plusieurs… Quand les ATSEM sont prêtes, nous ouvrons les espaces supplémentaires et à partir de 9h15, nous nous retrouvons ainsi :

  • Enseignant 1 dans la classe 1
  • Enseignant 2 dans la classe 2
  • ATSEM 1 dans la salle annexe 1 et le couloir 1
  • ATSEM 2 dans la salle annexe 2 et le couloir 2

Les PS MS GS ont le droit de se déplacer, d’aller d’un espace à l’autre, de choisir leur activité, d’y rester le temps qu’ils le souhaitent… et ça tourne super bien, et ce dès la première semaine de la rentrée !

Oui mais voilà, nous avons un soucis : pour que ce temps soit efficace, il doit être suffisamment long… du coup, nous avons des problèmes d’emploi du temps : quand est-ce qu’on va en motricité ? Quand est-ce qu’on place nos projets ? L’après-midi, les PS dorment, quelques MS également, et les ATSEM ne sont pas dans les classes… Bref, il nous reste pas mal de boulot de mise en place, mais en seulement une semaine, nous voyons déjà nos 55 élèves vivre leur vie dans cet espace école que nous avons imaginé pour eux, et ça c’est bueno !


#62

:star_struck: Super
Voici avec notre emploi du temps, un petit aperçu de notre fonctionnement : il y a deux types de journées dans une semaine. De septembre à février je vais trois par semaine le matin en salle de jeux avec les petits et ma collègue deux fois par semaine. Aux environs du mois de février on inverse, elle 3 et moi 2. Nous avons fait de nombreux essais avant d’arriver à cet emploi du temps et nous le modifierons surement en fonction des difficultés ou des besoins rencontrés.
emploi du temps 2017 2018.pdf (47,7 Ko)


#63

Bonjour à tous,
Depuis la rentrée , ma collègue et moi fonctionnons en espace ouvert , nous avons 48 élèves de GS et tout ce petit monde évolue sur trois salles (2 enseignantes et une atsem ).
Nous avons plusieurs fois modifié l’organisation spatiale des salles , voici quelques photos pour vous partager … :slight_smile:
en salle 1: les espaces langage, géographie, sciences, arts, graphisme
en salle 2: la grande ellipse pour les conseils, le calendrier, la Numération, la géométrie, les espaces sensoriel, bricolage, pliage et le coin bibliothèque
en salle 3: la vie pratique, les jeux de société.


#64

Je suis !!!
Bonjour à tous, je reviens sur le forum après de nombreux mois d’absence car je vais essayer de lancer un projet open space dans mon école !
Je m’explique : je viens d’arriver au Maroc dans une école française AEFE. On m’a laissé le Cm1 Cm2 dont personne ne voulait😂 mais l’an prochain un poste se libère en maternelle ! L’école vient de fêter cette année ses 100 ans et l’aile maternelle va avoir droit à une cure de jouvence… vous me voyez arriver avec mes gros sabots ? Les collègues sont partantes… je n’en reviens pas moi-même d’être tombée sur une équipe ouverte (apparemment l’inspectrice pourrait même nous soutenir) sur cette pédagogie !!! Le projet est au stade embryonnaire mais je suis très enthousiaste😁
Bref nous avons une enfilade de 5 pièces et une salle de motricité pour 4 enseignantes et 3 ATSEM, 110 enfants de MS et GS (pas de PS à l’ AEFE).
J’avais pensé à travailler en binôme : deux classes pour la moitié de l’effectif de chaque côté d’une pièce au centre commune aux quatre classes avec le matériel d’art, musique…
J’espère avoir été assez claire… un bon schéma aurait été plus simple !
Si vous d’autres idées je suis preneuse… ma collègue va visiter vendredi une école rénovée par l’architecte qui s’occupera de notre vieille école…
C’est le moment de penser à tout l’aménagement !
Merci d’avance pour vos conseils. @Celine @Anna votre ambitieux projet va peut être faire des émules jusqu’au Maroc !!!