Avoir le minimum du minimum dans sa classe


#1

Bonjour,

Je suis toujours en cm1 cm2 et j’ai toujours envie de mettre en place du materiel montessori. Je n’ai pas le budget pour avoir un environnement Montessori. J’ai donc envie de mettre le minimum du minimum pour pouvoir permettre aux élèves de piocher des activités qui pourraient aider la motricité fine et favoriser une grande concentration.

Malheureusement, nous sommes dans une société capitaliste et je vois que ca imprégne la plupart des livres d’éducation où l’on se demande quoi ajouter mais jamais qu’est ce qui serait le minimum pour que la classe et surtout les enfants puissent s’épanouir.

Je suis preneur des achats minimum pour de grands changements. Merci


#2

Pour les maths, les timbres me semblent indispensables pour les élèves fragiles.
Pour la motricité fine : la couture, les bracelets d’amitié, les pixels art.
Pour la concentration : la pratique hebdo de relaxation/cohérence cardiaque, la pratique du 1/4h quotidien de lecture à soi (Chut! Je lis…). Des jeux SmartGames, des Rubykscubes.
Vu qu’ils sont grands, il faut sûrement tabler sur des activités plus pointues : électricité, magnétisme, puzzle des pays du monde…
Mais, comme beaucoup l’ont déjà dit sur le forum, la base ce se sera pas des “achats” mais ta posture d’accompagnant vers le savoir et l’hyper individualisation des parcours que tu proposeras. Cordialement. Cécile


#3

J’ai mis de la pâte à modeler, des scoubidous et autres mais la plupart du temps. Les activités de classification comme le nom des pays et les drapeaux, ils vont moins vers ces activités.

Ils prennent souvent la pate à modeler, le puissance 4 et le jeu des dames.


#4

J’avoue que spontanément je n’aurai peut-être pas mis pâte à modeler libre pour des cycles 3 : ou alors avec des consignes précises (faire la forme des continents tiens ! vilaine que je suis !
Sauf pour des élèves à besoins éducatifs particuliers peut être.
Et les drapeaux des pays en pixel art ? Pour les jeux, le yams fait réviser les tables (+ et x), les énigmes de Par Odin ! font bien s’agiter les neurones.
Sinon c’est plus des activités de “délestage” que des ateliers de révisions/d’apprentissage/ concentration je pense.