Difficultés à mémoriser les chiffres


#1

Voici le message d’une amie (et collègue)que je vous adresse:

Bonsoir cher (e)s collègues. Mon fils a 5ans et demi et semble ne pas “imprimer” la reconnaissance des chiffres à partir de 5. De 0à 5 inclus il les connaît parfaitement (ordre, désordre, la tête en bas ). Je l’aide chaque jour en faisant des activités ludiques ( ex aujourd’hui ce fut la chasse au “6” dans un magasin, nous avons invité monsieur 6 à table et nous lui avons préparé une assiette, des jeux de courses aux chiffres etc…qui l amusent beaucoup. ). Il a la bande numérique jusqu à 10 dans sa chambre. Malgré cela , il confond le 6,8,9 et 10 et ne retient pas du tout 11,12,13. J ai même essayé d introduire des moyens mnémotechniques : le 8 ressemble à BB8 de starwars. Je lui ai téléchargé aujourd’hui une application pédagogique montessori sur la tablette ( je suis en principe contre mais je multiplie les supports pour l aider au mieux ).
Ma question est la suivante : à cette période de l’année scolaire de GS est-ce alarmant que la reconnaissance des chiffres à partir de 6 (le 7 ça va ) soit aussi difficile et instable ? Il va avoir 6 ans en juin et même cette perpective ne le motive pas à mémoriser l écriture de ce chiffre. ( il a même tendance une fois sur deux à me dire qu il va avoir 7 ou 8 ans !!
je m inquiète ( à tort ou à raison je ne sais plus ! )
Merci pour votre aide.


#2

Bonjour,
Est-ce qu’il a d’autres difficultés par ailleurs ou est-ce centré principalement sur les nombres ?
Certains enfants ont besoin de beaucoup de temps pour reconnaître les nombres. Ils peuvent réciter la comptine en montrant chaque nombre du doigt mais ne les connaissent pas séparément. Est-il capable de faire des collections par exemple ?


#3

Merci nioche pour ta réponse. Je la transmettrai à la maman prochainement.!


#4

Vioccidentale sa réponse :

La difficulté globale c est la concentration. Il papillonne beaucoup et s éparpille. Sinon il peut avoir beaucoup de mémoire ( il connaît des passages d histoire par cœur, se souvient des trajets en voiture, beaucoup de vocabulaire, il connaît presque toutes les lettres ). et oui il dénombre et fait des collections d objets


#5

J’ai souvent remarqué ce problème pour l’apprentissage des chiffres écrits.
J’ai 2 GS qui les connaissent jusqu’à 5, et impossible d’aller au-delà. J’ai 3 MS qui sont bloqués à 1 ou 2. (j’avais essayé de travailler les chiffres rugueux pendant 2 semaines, sans aucun résultat…)
J’ai tout simplement laissé tomber pour l’instant en me disant que ce n’est pas le moment.
La semaine dernière, un des moyens m’a demandé de le refaire, et il les connait maintenant jusqu’à 5.
Peut être qu’il vaut mieux lâcher que d’insister et réessayer plus tard…


#6

J’ai eu ce problème l’an dernier avec quelques GS aussi. La situation s’es débloquée quand je leur ai appris à écrire les nombres de 0 à 9. J’ai mis le modèle sur le tableau blanc. Tous les jours ils passaient les écrire au tableau devant moi et dès qu’ils savaient les écrire dans le bon sens et bien alignés, ils passaient sur le cahier, mais là sans modèle… pareil, une fois chaque jour, jusqu’à la réussite.
Tout le long de ce travail je leur demande de dire le nombre en même temps qu’ils l’écrivent.


#7

Bonjour. Cet enfant est certainement précoce, la description m’y fait penser. Certains ont des problèmes avec les chiffres qui peut aller jusqu’à la dyscalculie. Un enfant ne peut pas se développer fortement dans tous les domaines. De plus, hors mis les préférences qu’ils peuvent avoir, il est normal de ne pas acquérir certaines choses exactement au moment où l’école le demande; il me semble que les méthodes de Céline Alvarez montrent aussi que si chacun va à son rythme librement, on apprends mieux et même plus vite qu’avec d’autres méthodes.
Helene Calas. Association Ariégeaoise pour Enfants Précoces


#8

Bonjour
Pourquoi parlez vous de précocité ?
Ça m’ interesse!


#9

A cause du langage, de la grande mémoire, notamment.
Il faut savoir que les enfants précoces ont des difficultés dans certains domaines. Ce ne sont pas les portraits que l’on nous montre régulièrement dans les reportages télévisés, des petits génies en mathématiques ! Certains sont dyslexiques et dans ce cas là précocité compensé la dyslexie et celle ci a du mal à être détectée, ou ont d’autres problèmes. Du coup la précocité peut cacher des problèmes mais l’inverse est vrai aussi, la précocité peut cacher les problèmes.
Si vous voyez un enfant hypersensible , qui a des centres d’intérêt qui ne sont pas de son âge, qui remue en classe (garçon ) qui se désintéresse de certains enseignements, qui a un bon vocabulaire (et ça créve les yeux entre 3 et 6 ans), qui a besoin de l’adulte et son regard pour faire les choses (qui marche à laffect ) , qui a beaucoup d’empathie pour les autres, qui va pleurer pour son copain qui se fait punir, qui ne supporte pas l’injustice, c’est certainement un enfant précoce.
Il y en a beaucoup plus que les fameux 2% de la population annoncés . Et ça serait bien qu’ils soient détectés le plus tôt possible, ça éviterait bien des dégâts par la suite.
En sachant que les filles craquent plutôt au lycée ; elles font beaucoup d’efforts pour se fondre dans la masse et s’oublient jusqu’à ce que cela devienne plus difficile au lycée en cours ou avec les autres, ce qui les fait abandonner leurs études, avec tentative de suicide, etc.
Les garçons étant en général plus remuant ça se voit plus chez eux car on se pose la question à l’école de la raison pour laquelle ils perturbent don,c des fois, les instit demandent de consulter un psychologue et c’est détecté si on tombe sur un bon psy.
Peu d’enfants précoces arrivent au bac.
Il faudrait que l’Education Nationale se pose la question de la raison de la déscolarisation de plus en plus fréquente notamment en 5ieme, de l’abandon des études au lycée : quand sur une classe de 25 de première , 4 élèves, des filles, quittent définitivement le système scolaire, il y a de quoi se poser des questions mais visiblement in préfère faire l’autruche.
Helene Calas, présidente de l’Association Ariégeoise pour Enfants Précoces


#10

Merci pour ta réponse détaillée !