Circulaire de rentrée 2019 et recommandations langage oral


#1

Bonsoir, la circulaire de rentrée est parue au BO du 29 mai :
https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=142385

Avec sont également publiées des recommandations pédagogiques notamment celles sur le langage : https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=142293

Et je suis désolée d’y trouver encore une fois cette phrase pour ne citer qu’elle :

Le nom des lettres et le son qu’elles produisent :

Quand l’élève comprend que le mot est lui-même constitué d’éléments sonores segmentables (syllabes, rimes, attaques éventuellement), l’attention peut se porter sur le repérage des unités plus petites - les lettres - dans leur rapport avec les sons : les phonèmes.

Encore une fois on devrait donc d’après nos grands pontes qui publient ces merveilleuses recommandations, partir du mot, puis manipuler la syllabe pour aller enfin vers le phonème… Donc tout l’inverse des recherches en neurosciences qui préconisent de partir de la plus petite unité de son pour aller vers le mot…

Alors que doit on faire notamment lors d’une “inspection” , faire semblant de suivre les recommandations ministérielles ou affirmer haut et fort qu’on fait différemment pour le bien de nos élèves ???


#2

Bonjour Amandine,

Je pense qu’il ne faut pas « chercher la petite bête » dans les nouvelles directives mais les comprendre dans leur ensemble. Sinon nous allons forcément être déçu(e)s.

La méthode proposée pas Céline ne dissocie pas l’apprentissage des phonèmes de celui des mots, bien au contraire : dès les premiers jeux d’écoute avec les petits objets l’élève doit discriminer le son d’attaque d’un mot. Le lien entre phonème, mot et sens est central dans toute la démarche.
Pour les syllabes, j’ajoute quelques jeux en petits groupes que je case dans ma progression avant l’écriture de mots en lettres mobiles et le tour est joué…

Belle journée

Sandrine