PES en classe avec ateliers autonomes


#1

Bonjour à tous,
Je suis PES cette année, avec deux 1/4 temps dont un dans une classe à triple niveau qui fonctionne uniquement en ateliers autonomes. Ce fonctionnement m’intéresse énormément et il me semble effectivement plus adapté aux enfants de maternelle que le fonctionnement en ateliers. Cependant, je me rend compte que je n’ai pas les compétences qui me permettent d’être pleinement efficace et d’accompagner au mieux les enfants et cela me met mal à l’aise. Existe t’il d’autres PES ou anciens PES qui ont vécu cette situation? Je précise que je suis tout à fait prête à me former, que je ne souhaite pas modifier le fonctionnement de base de la classe, et que la titulaire est très ouverte, j’ai donc beaucoup de chance! Si vous avez des retours d’expérience qui pourraient me permettre d’être plus à l’aise, je suis preneuse!!!


#2

Bonjour,
Félicitation pour ta nomination PE. Tu trouveras sur ce site beaucoup d’informations pour être à l’aise dans la classe: le forum, les vidéos “une année pour tout changer”. Il y a aussi les livres de Céline Alvarez “Les lois naturelles de l’enfant” et “Une année pour tout changer”. Il est aussi possible de passer une matinée ou une journée dans la classe de ta titulaire ou d’une autre classe ayant un fonctionnement analogue. Bonnes découvertes!


#3

Bonjour @Manoo. Comment s’est déroulée cette première période pour toi et les élèves ?
Tu as l’occasion de découvrir un fonctionnement en ateliers autonomes déjà mis en place par des collègues. Quelle opportunité ! Profites-en pour apprécier le lâcher-prise, l’observation simple des élèves. Apprend à ne pas te placer toujours au centre de la classe, mais à laisser les choses se dérouler. Puis à influer sur l’ambiance générales de la classe par petites touches ciblées et bienveillantes, mais fermes s’il y a débordement. Anticipe, soit attentive et attentionnée, cible les élèves les plus discrets mais qui peuvent avoir besoin d’un petit coup de pouce. Bref, fais toi plaisir dans ce métier, même si les journées peuvent être fatigantes
Ne te dévalorise pas. Tu as certainement toutes les compétences pour accompagner tes élèves dans leurs apprentissages. Il suffit d’être bienveillante et de garder le cap. Prends soin de toi.
Bonne continuation.


#4

Bonjour,
Merci beaucoup pour vos réponses! La première période a été en demi teinte, la PEMF est venue me voir, elle a trouvé la classe bruyante et désorganisée et elle m’a dit qu’elle n’était pas favorable à ce type de méthode pédagogique. La matinée qu’elle a pu observer était effectivement bruyante et j’étais particulièrement mal à l’aise, ce qui a dû avoir des conséquences sur l’ambiance de la classe. J’ai eu aussi quelques très beaux moments dans cette classe. Je vais me former pendant les vacances, notamment au matériel.
Merci encore!


#5

Bonjour, j’allais vous proposer de vous former justement. Je vous souhaite bon courage.
ShowBox Tutuapp


#6

Bonjour,
Pour ce qui de ton PEMF peut-être pourrais-tu lui parler de Stanilas Dehaene qui est président du Conseil scientifique de l’éducation nationale et qui est favorable au travail de Céline ainsi qu’à l’expérimentation.
L’éducation nationale est en pleine mutation et ce qui est demandé aux nouveaux enseignants est justement de contribuer à cette mutation. Comment pourront-ils travailler à cette mutation si les PEMF les brident.
Ci-joint une lien vers une interview de Stanislas Dehaene sur France culture en 2018.


Bonne fin de journée

#7

Bonjour.
Ne te laisse pas trop démoraliser par ton PEMF. Je sais que c’est compliqué pour les PES, ça fait 5 ans que mon équipe en accueille dans l’école dans une classe où il n’y a pas de fonctionnement en pleine autonomie. Les PEMF qui sont favorables à ce fonctionnement demandent de mettre en place plus de plateaux autonomes et cela met mal à l’aise les PE qui ne veulent pas modifier l’organisation de la titulaire. Donc ça existe dans ce sens aussi. C’est assez injuste car c’est la roulette russe selon sur quel PEMF ou quelle organisation de classe tu tombes.
En tant que nouvelle enseignante, tu vas vivre certainement plusieurs années à compléter ou remplacer dans des classes avec des fonctionnements très différents avant d’avoir ta propre classe. Du coup, comme dit Florian, fais toi plaisir parce que tu n’auras pas toujours la chance de trouver une ambiance de classe qui te correspond.


#8

Bonjour et merci pour vos réponses ! Je reste persuadée que pouvoir expérimenter cette méthode en 1ere année est une chance, ne serait ce que parce qu’elle permet la différenciation et qu’elle respecte les intérêts de l’enfant. Mes difficultés viennent plus du fait de ne pas maîtriser suffisamment pour être à l’aise🙃. Je viens de terminer le livre de Marguerite Morin, très intéressant car très pragmatique, ça devrait m’aider pour la prochaine période !