Présentez-vous !


#322

Bonjour,
@API
Le lien que vous joignez à votre présentation ne me semble pas fonctionner.
Bien à vous


#323

Bonjour,

Je suis Lucas, jeune étudiant en faculté des sports STAPS de Nice. Je vais certainement valider ma 3ème année de licence et me dirige tout droit vers le concours national du CAPEPS. Nous avons dans notre université en psychologue du nom de Thierry Long déjà auteur d’un bouquin s’intitulant “un monde sans argent” que je recommande fortement. Cet enseignant nous a fait un cours sur les formes d’éducations alternatives comme Montessori etc… En TP, nous avons lu un article “Une pratique d’enseignement (EPS) à l’épreuve du paradigme du don”. Cet article est très intéressant, et m’a fait prendre conscience que le système actuel d’éducation, est l’un des pire, car il est l’un des plus inégalitaire du monde…
Je me suis donc penché sur ces formes d’éducations différentes.
Je suis je l’espère futur enseignant d’EPS, et chaque jour je réfléchie à de nouvelles formes d’éducation pour l’EPS. Si quelqu’un aurait des articles à me proposer j’en serais ravi.

Merci


#324

Bienvenue @FEFE sur le forum !
Nous avons grandement besoin des éclairages dans tous les domaines. En plus les activités physiques permettent de travailler les maths, le français, l’anglais, les sciences…
Dans les sports de raquette, Olivier Letort a élaboré il y a 20 ans le tennis évolutif, qui se nomme aujourd’hui “Tennis Cooleurs” ; sa démarche respecte les lois naturelles d’apprentissage de l’enfant, appliquée au tennis.
Je compte voir avec lui comment tirer parti de son travail à l’intérieur de nos écoles. :tennis:
Au plaisir de lire vos propositions :bulb:


#325

Bonjour céline,
Bonjour toutes et tous,
Je suis “maîtresse” en maternelle c’est comme ça que m’appelle les enfants, parfois par mon prénom.
Dans mon école je suis seule en maternelle alors je me débrouille comme je peux.
Céline, faut que je te dise : en ce moment je regarde tes vidéos et… j’en pleurerai !!!
Pourquoi ? c’est simple : c’est une maman avec qui j’avais rendez-vous qui me dit " vous connaissez Céline Alvarez ? Non ? je vous envoie le lien"
J’ai pensé "té, encore un parent qui va m’apprendre mon boulot …"
Et puis je suis allée sur le site envoyé : hum j’ai pensé elle est jolie sur la photo la nana… qu’est-ce qu’elle vend…
Tu sais comme beaucoup , je ne suis pas satisfaite de mon job: je veux changer de boulot depuis que j’ai eu le concours et que j’ai été formé à l’IUFM…c’est dire le dégoût du bazar !
Et j’ai regardé une vidéo puis 2 puis j’ai vogué de ci de là…
Actuellement je me forme en graphothérapie et du coup on m’explique le développement de l’enfant et tout un tas de trucs qui font sens avec ce que tu dis Céline !
Alors oui, peu à peu ça m’a convaincue et j’ai peins une ellipse sur le sol de la classe et je cherche comment réorganiser la classe.
Le plus dur ? Non pas les autres , pas les parents,le plus dur c’est moi !!! et pourtant je suis plutôt du genre “punk” (à crête intérieur :slight_smile: )
Alors en vrai je me bats contre mon propre formatage et ça me fait du bien de voir d’entendre de lire tous ces personnes qui vont dans cette direction qui est juste, qui est ouverte.
Je tente d’entrainer mes collègues de cycle 2 et 3 (pas facile …).
Alors Céline voilà je veux te dire MERCI un gros énorme merci pour tous ces mômes qui ont, auront la chance de croiser des maîtresses et maîtres qui t’auront croisée !
Merci pour moi ! parce que j’ai envie de continuer la classe et de trouver le moyen de rendre tous ces petiots heureux, qu’on se marre, qu’on chante et qu’on apprenne avec bonheur quoi !
M E R CI de tout cœur. :heart_eyes_cat:


#326

Bonjour Lucas,
L’article que tu évoques, “Une pratique d’enseignement (EPS) à l’épreuve du paradigme du don”, je l’ai trouvé ici : https://www.cairn.info/revue-du-mauss-2006-2-page-313.htm
Peut-être seras-tu intéressé également par ce sujet — voire en mesure d’y contribuer : Adaptation au sport de compétition (initié par @Lily)
À bientôt


#327

Bonjour !
C’est une première sur ce forum et donc je me présente ! Je m’appelle Vanessa et je suis PE dans le public depuis 8 ans. Je me suis rapidement orientée vers la maternelle car je trouve cet âge vraiment exceptionnel pour les apprentissages. Cependant cette année je suis en poste fractionné 4 classes dont 2 classes dans un climat social et culturel très très difficile. Les élèves que j’ai en classe sont très violents physiquement et verbalement. Cela est vraiment difficile et je me suis dit qu’il y avait bien une solution “pédagogique” d’aider ces élèves en difficulté. C’est là que j’ai découvert Céline Alvarez (la révélation !!!). Cette année ce ne sera pas possible de mettre en place cette façon de fonctionner car je n’ai pas ma classe mais j’espère bien en avoir une à moi un jour ! Donc je prends des renseignements !!

De plus je suis la maman d’une petite Lola 6 ans (qui va être testée pour la dyspraxie et/ou précocité) et pour qui la scolarité est très très difficile (j’aurai aimé l’aider aussi par vos conseils) et d’un petit Jules de 19 mois (j’espère être au top pour lui !!!).

Merci à vous d’exister !


#328

Bonjour,
Je m’appelle Camille, je suis inscrite depuis quelques mois sur le forum et je me décide à me présenter. Je suis professeur des écoles en UPE2A (classe pour les enfants non francophones) en élémentaire. J’étais en congé maternité puis en congé parental quand je suis tombée sur le site de Céline Alvarez. Quel bonheur de trouver exactement ce que je cherchais! Maintenant je prépare (merci à tous ceux qui partagent leurs travaux!) et je patiente car je ne retrouverai mon poste qu’en septembre. Je suis ZIL depuis fin mars et c’est un peu frustrant pour l’instant. Voilà pour cette petite présentation, mes enfants se réveillent de la sieste. :wink:


#329

Bonjour à tous,
Je m’appelle Anne-Laure, j’habite en Bretagne, j’ai 31 an, je suis architecte et j’ai très envie de devenir professeur des écoles !
J’ai découvert le travail de Céline Alvarez l’année dernière et cela m’a bouleversé. j’ai eu l’étrange impression de revenir 13 ans en arrière quand, durant un simple forum des professions organisé dans mon école en terminale, je découvrais un architecte passionné qui me transmettait son enthousiasme pour ce métier. Mon choix s’est réalisé dans l’instant, j’ai fait mien cet enthousiasme que j’ai transformé en une curiosité active tout au long de mes études et de ma pratique. Aujourd’hui il ne m’a pas perdu, il s’est juste déplacé. Pour emprunter les termes “montessoriens” je dirais que je traversais alors une période sensible pour tous les métiers artistiques, et que l’année derrière lors de ma rencontre avec l’expérience de Gennevilliers je me plongeais avec beaucoup d’intérêt sur les pratiques d’instructions alternatives. Cette idée s’est depuis enrichie de lectures et d’expériences et mon enthousiasme ne s’est pas tari, bien au contraire… J’ai donc décidé de fermer ma société d’architecture et de reprendre le chemin de l’école en septembre pour me consacrer à 100% à ce projet.
Merci à tous pour vos récits qui, je n’en doute pas, doivent susciter d’autres vocations ! et merci à Céline, Anna et son équipe pour ce beau projet si bien relayé et ce forum que je continuerai à regarder avec beaucoup d’intérêt.

Anne-Laure


#330

Je suis enseignante en maternelle depuis 7 ans dans une classe unique maternelle TPS-PS-MS-GS en zone rurale. J’ai découvert le travail de Céline en septembre dernier et je me suis sentie concernée immédiatement, comme une évidence. Dès le retour des vacances d’automne, j’ai mis en place des ateliers autonomes (en fait j’en avais déjà mis en place mais sous d’autres formes) et démarré les présentations. Cette pédagogie m’a boostée et remotivée dans ma pratique quotidienne. J’ai dévoré le livre de Céline, puis parcouru le forum dans ses moindres recoins mais je ne m’étais jamais lancée pour intervenir. Voilà chose faite. Merci à Céline de nous ouvrir les portes de cette pédagogie, par des explications claires, précises et concrètes. Ce site (et le livre) sont une mine d’or, dans un métier où on manque cruellement de formation. Je suis seule dans l’école et j’ai un fort besoin d’échanger ! Je recherche donc des personnes intéressées par des rencontres dans la banlieue toulousaine.


#331

**bonjour,
Je m’appelle Anne-Valérie, je suis enseignante de 3-4 harmos en Suisse. Cela correspond à un CP CE1 en France. Je suis également maman de 4 enfants. Je me suis lancée dans un projet personnel de pédagogie positive dans ma classe et à la maison. J’ai hâte de lire les sujets du forum et d’échanger autour de ce thème. Merci @celine pour le partage de ses observations. **


#332

Bonjour,
Je m’appelle Thibault, et je suis étudiant en M2 de psychologie à Paris. Je m’intéresse, outre les méthodes et techniques présentées par Mme Alvarez dans son récent ouvrage, à l’attitude éducative qui favorise au mieux l’épanouissement des enfants et leur permet de devenir des adultes sains et équilibrés.

Pour reprendre la citation de F. Douglas : “il est plus facile de créer des enfants solides que de réparer des hommes brisés”

J’ai travaillé deux années comme animateur dans des centres scolaires des Yvelines et de Paris. J’ai également un long cursus dans un accueil de Scoutisme à Boulogne, où j’ai commencé à l’âge de 10 ans. J’y suis devenu animateur (on dit responsable dans notre jargon), j’y suis aujourd’hui directeur de camp et m’occupe d’enfants de 6 à 17 ans.

J’ai également travaillé dans un laboratoire de psychologie cognitive, contribuant à une recherche sur la cognition incarnée chez l’enfant, et dans un autre labo de sociologie, contribuant cette fois à une recherche sur la relation adulte-enfant dans le contexte de la société actuelle.

Mon expérience, qu’elle soit personnelle, associative, professionnelle ou encore étudiante, m’a amené à développer une certaine sensibilité et connaissance des besoins de l’enfant (et de l’adulte !). Je trouve que le travail de Mme Alvarez est excellent, je suis me suis donc inscrit sur ce forum d’abord par curiosité, puis peut-être dans l’espoir un jour de contribuer activement à la synergie de ce nouveau mouvement pédagogique.


#333

Bonjour,
Je m’appelle Soizic, je suis enseignante en GS depuis 3 ans, à Boulogne Billancourt, 3 mi-temps cette année car j’ai une petite fille de 15 mois. J’ai découvert le livre de Céline Alvarez en tête de gondole début 2017, il m’a tout de suite enthousiasmée, je l’ai dévoré et ai regardé presque toutes les vidéos! J’avais déjà commencé à mettre en place des ateliers autonomes donc je réutilise un peu mes préparations de matériel mais ce qui m’a parlé le plus, c’est la bienveillance, la coopération, je rêve que nous mettions en place des classes à niveaux multiples dans l’école si plusieurs collègues rentraient dans cette démarche.
Pour la rentrée de septembre, je reprends mon poste à temps plein, j’investis davantage dans du matériel Montessori et je vais fonctionner en autonomie la majorité du temps. En effet, ce que j’ai trouvé frustrant cette année c’est que, en faisant des activités classique dirigées en parallèle, les temps d’autonomie étaient pris pour des récréations par beaucoup d’élèves.
Bref, je me lance, j’espère pouvoir partager mes avancées et surtout trouver des personnes avec qui se soutenir dans cette transition. Je garde en mémoire la phrase de Céline Alvarez qui explique que le début s’appelle “année 0” car “c’est trop le bazar”…

A bientôt!

Soizic


#334

Bienvenue Soizic et bonne reprise à temps plein. Que ton évolution pédagogique te donne des ailes !


#335

Bonjour à tous. Ca fait quelques mois que j’ai découvert le livre de Céline et ce site. Depuis j’y pense constamment. J’ai 34 ans et maman de trois enfants de 15 mois, 8 et 9 ans.
Après une formation et quelques années de travail dans l’environnement j’ai effectué un an de remplacement et passé le concours en 2015. Je suis maintenant titulaire de ma classe de PS, niveau que je rêvais d’avoir. Je suis toujours à mi-temps en congé parental.
Grâce à Céline, tout à changé pour moi. Mon cerveau est sans cesse en ébullition pour trouver des aménagements pour ma classe pour la rentrée prochaine. Je n’aurai que des PS et aucune chance en ce moment d’avoir un double niveau car très difficile de faire bouger les choses. Mon garage reçoit lentement le matériel que j’accumule pour les ateliers de vie pratique et je compte utiliser une grosse partie de mon budget chez Ambiance Montessori.
Je vais avoir besoin de tous vos conseils car, comme je l’ai dit, ça bouillonne dans ma tête.


#336

Bonjour à tous !
Je m’appelle Sandrine, je suis maîtresse de MS GS depuis une dizaine d’années. J’aime ce que je fais et j’ai la chance de travailler avec une équipe stable et formidable.
Nous avons décidé pour la rentrée d’organiser 4 classes de l’école (une collègue n’a pas souhaité participer) avec Ps MS GS… Vous imaginez donc toutes nos interrogation. J’ai lu le livre de Céline Alvarez et j’ai vu sa conférence mercredi dernier à Nice où elle renvoyait à ce forum.
Alors ça y est ! Me voici !
Au plaisir de vous lire !
Sandrine (Sandre !)


#337

Bonjour à toutes et à tous,

Je m’appelle Sofiane Mathieu, je suis encore étudiant, je viens de finir ma licence en “sciences de l’éducation” et j’entre en master MEEF dès l’année prochaine pour passer le CRPE et devenir professeur des écoles.

Merci @Céline pour ce livre “les lois naturelle de l’enfant” il est accessible à tous et très bien écris (on attend un n°2) :blush:
Merci pour ce forum, j’ai hâte de pouvoir échanger avec des professeurs et apprendre de l’expérience de chacun.


#338

Bonjour à tous, je suis Kasia, polonaise d’origine mais Belge depuis longuetemps. J’ai 34 ans, je suis marié, et j’ai deux filles de 3,5ans et 2ans. Ma carrière est plustot industrielle: je suis ingénieur des métaux et depuis 12 ans je optimalise les processus de production, mais j’ai toujours eu une énorme passion pour “le coté humain”. Là ou je fais des projets d’amélioration, je me retrouve tres vite du cote “soft skills”, enseignant les employées, les formant, les donnant une nouvelle perspective. J’ai finalement trouvé le temps de formaliser cette intuition, en suivant 2016 la formation “fondation de la méthode Neurocognitive et comportemental” auprès le INC à Bruxelles.
Armée de notions des sciences neurocognitives, je débarque maintenant pour appliquer ses connaissances dans mes coaching professionnels. Mais non seulement: comme maman l’application des ces lois “humaines”, m’intéresse fortement. Comme ma fille aînée vient de rentrer en maternelle, à Reet, près de Anvers, je vois autant de bonne examples comme de mauvais.
En lisant à propos du project de @Celine line, je me posait seulement 1 question: comment peux-je aider à renforcer le message?
Alors, très concrètement: j’ai du temps libre, un peu de connaissances sur le sujet :slight_smile: et je cherche les projets en Belgique pour les supporter.
Contacter moi!
(Mon Français n’est certainement pas ma langue plus forte, voilà les erreurs d’orthographe, NL, EN, PL - tout est possible :wink:)


#344

Bonjour à tous, malgré mon pseudo je m’appel Gildas, j’ai 22 ans, je suis ici suite a un ami qui a partagé le projet de Céline Alvarez que je trouve extrêmement intéressant, Je suis actuellement en attente du mois d’Août pour reprendre des études dans un écoles un peu spéciale à Paris qui rejoins le cour de pensé de ce projet mais j’y reviendrais un peu plus tard.

J’ai eu une scolarité un peu complexe, de la maternelle à l’entrée au collège tout c’est bien passé mais sans que j’en est de réel souvenir le collège fut une épreuve longue et difficile et le lycée également classé en “échec scolaire” en fin de seconde on m’a offert un redoublement uniquement parce que j’ai déménagé et donc changé d’établissement j’ai de moi même “remonté la pente” car les cours dispensé dans des classes de 35 élèves (classe orienté technique donc 95% de garçons) donc sans l’aide des professeurs débordé par l’ambiance de classe plus que désastreuse. Ayant réussis à revenir dans des moyennes acceptables pour le groupe d’enseignant on me permet de passé en 1ère.

C’est ici que j’ai fais un des meilleurs choix (du début) de ma vie je penses, J’ai refusé ! En effet les cours théoriques me rebuté au plus haut point je suis donc partit en Bac Pro. Un grand bonheur pour moi qui me retrouve propulsé en tête de classe (le petit aspect gratifiant de la notation) et surtout je prenais du plaisir dans l’apprentissage. Un Bac Professionnel en maintenance des équipements industriel qui m’a vraiment passionné et que j’ai fais en 2 ans au lieux de 3, en rattrapant les cours de la première année en parallèle. Je l’ai obtenu haut la main et j’ai donc voulu poursuivre mes études en BTS pensant à une suite logique du Bac pro qui en plus allierait mes 2 passions, l’informatique et dorénavant l’industrie et ces machines.

J’essaye d’écourter un peu désolé, Le BTS fut une douche froide totale ! Les professeurs dédaignant mon travail du seul fait que le Bac Pro est pour eux une voix de garage (le point de vue est similaire dans les médias DONC chez les parents) Qu’a cela ne tienne, J’ai décidé de continuer à assisté aux cours mais je prenais tous mes cours sur internet le soir et je posais les questions aux professeurs la journée. Les cours était en plus (selon moi) incomplet ou à l’inverse trop complet ce qui empêcher d’avancer. Mes journées étaient un peu chargées et je gardais tout de même un rythme d’étudiant assez lambda (sorties avec les amis, jeux vidéos etc… ) donc deux années épuisantes ! J’ai tout de même obtenu mon diplôme.

Cela fait presque 1 an que j’ai donc arrêté mes études (et j’ai eu la chance de trouvé du travail assez vite car des agents de maintenance sont très recherché et grâce aux travail que j’avais fourni en stage j’ai ensuite été embauché à un poste assez haut (conducteur de travaux) chez un fournisseur d’énergie connu.

Aujourd’hui j’ai quitté ce travaille pour reprendre 2 cursus d’études, je prépare une licence en automatisme avancé et robotique fin Septembre et au mois d’Août je participe à la seconde phase de sélection de l’école 42.

Voilà principalement pourquoi je viens me présenté sur ce forum, l’école 42 est, je penses similaire aux courants de pensé du projet d’éducation de Céline Alvarez mais à un niveau d’étude supérieur. Cette école est repose uniquement sur l’entraide entre élève. Le professeur est supprimé de l’apprentissage, il n’y a plus cette entité qui possède LE SAVOIR et qui le distribue (attention je ne crache absolument pas sur les professeurs). Je penses en revanche que notre modèle d’éducation de l’école maternelle jusqu’au “hautes études” est réellement à revoir.

L’école 42 (je vous invite fortement à vous renseigner dessus) est nouvelle, elle apporte un point de vue différent sur l’éducation, je ne dit pas qu’elle est parfaite (surtout que je n’y suis pas encore allé :smiley:) mais au moins cette école tente quelque chose et les gens qui s’y présente également.

Je vous remercie si vous avez eu la patiente de lire jusqu’ici, je sais qu’il faut que tout aille vite sur internet mais bon j’aime bien écrire et encore je me suis retenu ^^

J’aime beaucoup ce projet et je le soutient fortement, je penses qu’il est applicable dans une certaine mesure (avec des ajustements évidement) à toutes les étapes de la scolarité. En espérant que le future de l’éducation française aille dans cette direction.

Gildas.


#345

Bonjour à toutes et à tous !

Je suis PE depuis 15 ans mais après un parcours chaotique j’ai enfin une classe à Moi à la rentrée avec des PS.
Il y a quelques années, j’ai suivi des formations Montessori (3/6 ans, 6/12 ans, cycle maths, cycle grammaire,…) à Manosque et à Grace. Pour autant, je ne souhaite pas m’enfermer uniquement dans cette pédagogie !
J’aimerais beaucoup mettre en place des ateliers autonomes et accueillir les enfants dans un espace bienveillant et respectueux.
Je sais que j’ai besoin de beaucoup d’éclairage pour mettre des choses en pratique. Et les discussions permettent l’entraide et le soutien dont j’ai besoin !
À bientôt !
Alexandra


#346

Bonjour tout le monde,

Je prends enfin le temps de m’inscrire sur ce forum. J’ai vu défiler la tournée des conférence de Céline Alvarez. J’ai un désir d’y assister un jour ! Est-ce qu’une conférence de @Celine pourrait être traduite en Langue des Signes Française un jour ?

Au départ, je suis une adepte de remplacements dans l’enseignement et dans l’animation en “sport” depuis plusieurs années. Avoir un emploi stable, ce n’est pas simple… Et depuis 3 ans, j’accumule encore des remplacements, cette fois-ci, dans l’enseignement en langue, qui est la LSF (Langue des Signes Française).

Il m’est très difficile d’avoir des vidéos/des reportages sur l’éducation avec tous les mots clés essentiels comme la bienveillante, l’éducation positive etc… sous-titrées en français (sans les fautes d’orthographe et sans les erreurs de syntaxe… ) Celle de TEDx de Céline Alvarez, elle est sous-titrée, enfin merci beaucoup !
Il y a des livres en français. Comprendre le français m’est un peu difficile, ce qui est ma langue seconde.

En tant qu’enseignante de LSF, j’ai vu des lacunes chez les élèves du CP au BTS… Elèves sourds et élèves non-sourds.
Ma plus grande motivation/crainte est le français écrit pour les jeunes sourds… Je fais des expériences, des tests, … J’explore, je cherche des idées pour faire le pont entre le français écrit et la LSF ou l’oralisation vocale. Les sourds ont 95% de parents entendants et ces derniers ne pratiquent pas majoritairement la langue naturelle des sourds, ce qui rend l’apprentissage scolaires très très difficile pour leur propre enfant… Je suis très convaincue que l’éducation “alternatives” est parfait pour ces enfants !
Je ne suis pas professeure des écoles et j’essaye de collaborer avec les collègues entendantes pour minimiser l’échec… surtout l’écrit. L’écrit (et la lecture) est fondamental dans la vie sociale, surtout pour quelqu’un qui n’entend pas.

Je suis très preneuse pour des conseils, des idées, …

A bientôt !
Laure