Présentez-vous !


#128

Bonjour à tous, je suis Frédérique. PE en maternelle Moyenne Section et en formation de formateurs, je continue coûte que coûte à essayer d’allier mes convictions (formalisées, étayées scientifiquement et prodigieusement partagées par Céline) et le système dans lequel nous exerçons. La lecture du livre de Céline, le visionnage des conférences et la lecture des articles me confortent ! C’est possible !
Depuis que j’enseigne, le développement de l’autonomie des élèves de maternelle est mon “cheval de bataille”. J’ai essayé nombre d’aménagements, d’outils pour essayer d’y parvenir. Dans mon école le mélange des âges n’est pas du tout d’actualité, j’y vais à doses thérapeutiques, mais je ne désespère pas d’y arriver.
Je vais faire en sorte de commencer pas à pas dans ma classe, qui cette année me donne du fil à retordre.
Souvent efficaces mais altérés par ce fonctionnement en ateliers dont il est difficile de se défaire, les plans de travail et ateliers de manipulation ou individuels en maths ne suffisent pas à répondre aux besoins de mes élèves cette année.
Depuis le jour de cette rentrée 2016, je me creuse la tête pour trouver des solutions pour faire entrer certains élèves dans les apprentissages : deux élèves dans l’imitation négative, qui “sabotent” le travail des autres, une autre qui tombe de sa chaise ou lâche tout ce qu’elle tient dans les mains, un autre dans une constante opposition et un refus d’échanges, une autre encore qui fuit dans l’imaginaire de façon complètement désordonnée.
Ca alors ! Céline dans sa conférence sur les étapes de l’autonomie parle de ma classe !
Il ne m’en faut pas plus. A l’attaque ! Dès demain j’enlève trois grandes tables et deux meubles imposants, je réorganise mes ateliers individuels de façon progressive et fais le point sur le matériel intéressant. Et surtout je vide ! Que de jeux, de matériel, de “trucs qui pourront toujours servir” inutiles !
Je briefe mon Atsem à la rentrée et on se lance ! (pas trop vite quand même ! on va garder une série d’ateliers plus classiques qu’ils auront choisis en arrivant le matin et je les enlèverai si c’est trop incohérent).
Encore une interrogation sur la place des coins-jeux (cuisine, garage, maison à meubler), mais je pense qu’effectivement ils n’auront bientôt plus lieu d’être en tant que tels.
Je vais garder cependant des petits moments qui me tiennent à coeur et fonctionnent bien : le “Quoi de Neuf ?”, la présentation de “trouvailles” avec un matériel.
J’imagine déjà le bonheur des élèves quand je ne leur dirai plus "non, ce n’est pas le moment des “petites boîtes” " (ateliers de manipulation type Montessori).
Et même si je ferais mieux de bosser une journée sur le mémoire de Cafipemf, j’irai dans ma classe !
C’est urgent …

Je pense que l’on ne peut rien imposer, mais je souhaite qu’un jour les préoccupations de départ (les lois naturelles de l’enfant et comment les sublimer) soient entendues et comprises, voire unanimement approuvées (non, on ne pourrait plus débattre), ou mieux devenir la “norme” (ça ça se discute aussi). Et si c’était un enjeu de formation ? Ca risque fort de devenir le mien …


#129

Bonjour je suis Kensy, de la Guadeloupe. Je suis éducatrice de jeunes enfants dans un jardin d’enfants ouvert depuis 2ans maintenant. Cette structure à été créé à l’initiative du Syndicat des enseignants de la Guadeloupe dans le but de créer une école maternelle alternative. Nous mettons en oeuvre là pédagogie d’un chercheur guadeloupeen et je suis très heureuse de faire partie de cette communauté. Depuis ma formation j’ai été très intéressée par les classes de maternelle mais je n’ai jamais passé le fameux concours car le métier d’enseignante ne me semblait pas adapté à ce que je pensais nécessaire pour les enfants de cette tranche d’âge. J’ai ensuite longtemps visé la formation montessori mais n’y suis jamais allée car trop honteuse selon moi et réserve aux enfants dont les parents ont les moyens. Aujourd’hui je suis heureuse d’avoir trouvé une structure accessible à tous les enfants qu’importe la situation financière et professionnelle de leurs parents.


#130

Bonjour, je suis maman de 3 enfants, de 4ans et demi à 8 mois

J’étais désespérer par le comportement de ma fille et un jour une amie m’a parlé de @Celine. J’ai commencé à changer mes méthodes et je sens que ma fille a changé et comprend mieux, j’en parle à tout mon entourage. Bref merci


#131

Bonjour,
je suis enseignante à Codolet en PS-MS dans la même école qu’@Ely et nous essayons de mettre ce style de pédagogie en place dans toute l’école. Je l’ai mis en place progressivement dans ma classe et depuis la rentrée j’y suis à 100%.


#132

Hum, hum, je suis ému.
A 52 ans c’est bien la première fois que je me connecte à un espace de conversation :blush:
Mais la découverte des travaux de Céline m’a tellement enthousiasmé que j’ai sauté la marche. Merci Céline pour cet apprentissage :sweat_smile:
Je ne suis pas enseignant mais depuis 11 ans je suis jardinier-factotum (bonhomme à tout faire) et je vais commencer à donner des formations en entretien de jardin, en bricolage et en nettoyage des locaux. Je commence la semaine prochaine avec un groupe d’autistes. La lecture du livre de Céline m’a d’ailleurs donné des idées pour ma communication avec eux.
J’habite à Liffré, une petite commune de 7000 habitants proche de Rennes.

Depuis plus de 20 ans, je suis passionné par l’évolution du système scolaire. Mon déclic a été les 30% d’enfants qui seront exclus du système scolaire dont j’avais entendu parler lorsque je me formais à l’animation de bibliothèques de rues avec ATD Quart-Monde. On nous disait que l’Education Nationale était parfaitement consciente de ce problème et que- si elle s’en donnait les moyens- elle pourrait tout à fait renverser la balance… mais que la sélection à la base faisait partie du système éducatif élitiste de notre pays.
A l’époque déjà, je me disais: "J’espère que le système aura évolué lorsque je serai papa…"
Aujourd’hui, je suis papa des 4 plus merveilleux enfants du monde (si! si!) de 13, 11, 9 et 6 ans… et les pauvres doivent subir le même système que celui que j’ai connu…
Depuis 10 ans j’essaie de sensibiliser les parents d’élèves à la possibilité d’une autre école par le biais d’associations de parents d’élèves… mais sans grand succès.
Heureusement, la découverte de Céline Alvarez sur France Inter au mois de septembre m’a réellement enthousiasmé et relancé. J’ai tout de suite senti que quelquechose se passait. un dynamique que je n’avais jamais perçue depuis de nombreuses années que je scrute les informations sur le thème de l’éducation. De suite j’ai contacté mon entourage.
Juste avant les vacances, j’ai pu faire une première présentation des travaux de Céline lors de la réunion de parents d’élèves et la semaine dernière ( pendant les vacances) nous étions 9 parents rassemblés autour de son livre. Plusieurs parents m’ayant informé qu’ils se joindraient à nous après les vacances.
Grâce à cette première rencontre, j’ai pu découvrir que le centre de loisirs avait déjà effectué depuis plusieurs mois un immense travail dans la dynamique de Céline. Lors de la visite, j’ai été épaté par les modifications apportées aux lieux et au fonctionnement !
Le 24 novembre, à Liffré nous allons proposer une soirée-débat autour des principes pédagogiques de Céline avec la question "Comment pouvons-nous tous ensemble permettre à la dynamique existante de se consolider et se développer ? " La directrice du Centre de Loisirs viendra témoigner de ses actions.
Nous en avons informé la municipalité et nous serons heureux d’y accueillir toutes les personnes intéressées: parents, enseignants, professionnels de la petite-enfance… comme de la grande, etc.
Et bien-sûr, nous serions plusieurs parents à la conférence de Céline le 30 novembre à Rennes.
Les places sont parties très rapidement. La réservation de 500 places commencait le mercredi 19 à midi. Le lundi suivant il ne restait plus que 15 places !
Le refondation de l’école est en marche :grinning:
Au plaisir de pouvoir y participer avec vous tous…même si je ne suis pas encore un champion des relations internet…
Philippe


Maman qui se pose beaucoup de questions.. ?
#133

Bonjour Philippe,
Merci d’avoir rejoint le forum. C’est vraiment formidable que les parents se mobilisent ainsi. Vous êtes la clé de voûte de la réussite de cet élan, j’en suis certaine.
J’espère que les initiatives comme la vôtre vont se multiplier. Un grand bravo !


#134

Merci pour votre accueil chaleureux.
Philippe


#135

Bonjour Philippe,

On sent la passion et l’enthousiasme dans votre message et ça fait super plaisir de vous lire.
Bravo pour votre implication!!
Bonne conférence pour le 30 novembre.


#136

Bonjour, je m’appelle Carine. Je suis enseignante en maternelle depuis 7 ans en Eure et Loir.
Le travail par groupes de couleur, etc, ne me parlait pas, ne correspondait pas à ce que je percevais, alors à force de recherches, de questionnements, j’ai découvert Céline Alvarez. J’ai été conquise et depuis 3 ans j’essaie de travailler dans cette optique. Pas toujours facile, heureusement j’ai des collègues pour me soutenir.


#137

Bonjour à toutes et tous !

Au détour d’une balade en librairie, je tombe sur le livre de Céline en tête de gondole. Je le prends, je le feuillette et le repose en me disant “encore une qui va surfer sur la vague bobo de la méthode Montessori pour se faire connaître !”. Cependant, de retour à la maison, je tape quand même son nom sur un moteur de recherche et tombe sur le site…
Et là, ce fut une révélation ! J’ai passé les derniers jours à regarder religieusement toutes les vidéos, et écumer les articles et les posts du forum … et j’ai compris.
J’ai compris qu’il n’était pas seulement question de profiter du créneau commercial de la pédagogie Montessori, mais qu’ il s’agissait surtout de prendre le meilleur de cette démarche pour accompagner l’enfant dans son évolution naturelle.
Je suis PE depuis 2005, essentiellement en élémentaire et depuis toujours dans les quartiers dits défavorisés (en ZEP zone violence lorsque j’enseignais dans le 93 et en REP depuis quelques années à Montpellier). J’ai aimé mon métier puis je l’ai détesté jusqu’à me mettre en disponibilité depuis l’année dernière.(trop plein de fatigue, l’impression que rien ne marche, que rien n’avance, les rapports de force constants avec les élèves pour avoir une classe qui se tient à peu près correctement, une hiérarchie qui n’a aucune clé, aucune piste pour soutenir les enseignants, etc…)
Découvrir les lois naturelles de l’enfant telles que présentées ici ont été un déclic, je n’ai plus qu’une envie : retourner au travail ! Cette vision de l’éducation et le fait de se dire que quelqu’un l’a fait, et que malgré les embûches, c’est possible m’ont réconcilié avec mon métier en l’espace d’une semaine.
Je suis également maman de 4 enfants. Les 2 grandes ont été demandeuses très tôt pour apprendre à lire, à compter etc… elles ont su lire bien avant l’entrée en cp, et elles ont maintenant un rapport aux livres vraiment épanoui. Je suis fière de ça, mais en même temps je regrette d’avoir employé pour ce faire des méthodes qui maintenant me paraissent trop didactiques et directives pour les jeunes enfants qu’elles étaient alors.
Je suis prête à apprendre de mes erreurs et à aider maintenant mes 2 garçons de 4 ans de manière plus respectueuse et bienveillante. Ils sont eux aussi en demande en ce qui concerne la lecture et surtout le calcul.
J’ai hâte d’échanger avec vous tous et étant une grande optimiste et une grande idéaliste, je suis sûre que tous ensemble nous allons réussir à rendre les enfants heureux à l’école.

ps : je m’en vais maintenant acheter le livre que j’ai reposé en librairie la semaine dernière :wink:


#138

Pas seulement… Pas DU TOUT en fait !!
Super que tu ne sois pas restée sur ton premier ressenti. Bienvenue :blush:


#139

merci pour ton accueil Mélanie.
Au plaisir d’échanger sur le sujet :slight_smile:


#140

Ne pas rester sur des commentaires de commentateurs et aller vérifier une première impression à la source pour se faire sa propre opinion ? Bienvenue Kanz !


#141

Merci pour ton accueil @zartine :slight_smile:
oui, je suis bien contente d’être allée au delà de mes préjugés ! A bientôt.


#142

Bonjour à tous,

Je ne suis pas enseignante mais maman de 2 enfants. L’aîné est en CE2 et a rencontré des difficultés dès la fin de maternelle (enfin, aux dires de ses professeurs), ce qui m’a amené à beaucoup me renseigner sur les méthodes pédagogiques, à découvrir la pédagogie Montessori puis le blog de Céline. Je viens de terminer son livre que j’ai trouvé passionnant et j’y ai retrouvé beaucoup de choses observées chez mes enfants. Cette année mon aîné a une maîtresse qui a une vision beaucoup plus positive et ça change tout ! Il est beaucoup plus volontaire par les activités scolaires, plus détendu et calme. La deuxième vient de rentrer à l’école. Elle est très demandeuse de faire par elle-même et je l’implique beaucoup dans les activités pratiques (de la maison ou en m’inspirant des vidéos de Céline).
Je souhaite rejoindre le forum pour avoir des conseils pour accompagner au mieux mes enfants et faire part de mon expérience côté parent.
A bientôt pour échanger.


#143

Bonjour je m’appelle Patricia. Je suis enseignante depuis 20 ans. Au gré de mes déménagements successifs, j’ai enseigné en maternelle, puis en CM2, pour faire ensuite de l’animation soutien, de la coordination d’un plan lecture, et enseigner ensuite pendant 10 ans dans des UPE2A (unités pédagogiques pour élèves nouvellement arrivés en France), puis actuellement : le français en Allemagne. A force de bidouiller pour essayer de permettre au maximum d’élèves de réussir et de prendre plaisir à venir à l’école, j’ai compris que j’étais plus du côté des pédagogues que des didacticiens. Et comme j’ai surtout enseigné dans des dispositifs, plutôt que dans des “classes standards”, j’ai eu la chance de pouvoir plus facilement innover pour essayer de faire face à l’hétérogénéité des élèves que j’accueillais. Après une reprise d’études en master 2 de sciences de l’éducation, l’année dernière, j’ai finalement compris que j’étais effectivement pédagogue, et j’ai eu l’occasion de lire pas mal d’ouvrages de pédagogies, d’ouvrages, d’articles aussi, sur les avancées en neurosciences. J’ai découvert le blog de Céline Alvarez, que j’ai suivi avec enthousiasme et me suis dit que oui, ça doit être possible de laisser plus de place à la pédagogie dans l’école publique. Personnellement je pratique beaucoup la pédagogie des réseaux d’échanges réciproques de savoirs (pédagogie initiée par Claire Héber-Suffrin), mais pas seulement. Hier soir, j’étais à la conférence donnée par Céline Alvarez à Riedisheim (68) et j’étais très heureuse de voir autant de monde intéressé par cette idée de changer les choses de l’intérieur du système, d’entendre que ce qui importe pour donner goût à l’école, ce n’est pas forcément uniquement la pédagogie utilisée, mais bien plus le regard qu’on pose sur les enfants, accompagné de bienveillance, d’altruisme, autant de valeurs qui conduisent à un sentiment de bien-être des apprenants et des enseignants aussi :-). Les bienfaits de ce regard posé, j’ai pu en mesurer l’impact avec les excellents résultats scolaires obtenus en classe par tant d’élèves passés en UPE2A. Car, moi aussi, il me semble que les enfants ont soif d’apprendre et qu’il est possible en tant qu’enseignant(e) d’accompagner les apprenants dans cette démarche, pour qu’ils éprouvent de la joie, de la fierté et qu’ils gagnent peu à peu en autonomie…et acquièrent la capacité de rebondir, de s’adapter à ce qui les attend dans la vie.


#144

Bonjour,

je m’appelle Emilie. J’enseigne à des CM2. Je commence juste à me renseigner sur le travail de Céline Alvarez. Et je trouve cela passionnant. Ma classe a toujours fonctionné d’une manière différente des classes en général et je me sentais jusque là un peu seule… J’aime : essayer, tester, analyser et je n’ai pas peur de me tromper. Je pense que ce forum et le travail entrepris est exactement ce dont j’avais besoin…


#145

Bonjour @PhilippeRault,

Je suis touchée par votre récit et votre engagement à sensibiliser votre entourage au respect des lois naturelles de l’être humain pour construire un monde meilleur, plus empathique, bienveillant, généreux, confiant en lui et en l’autre.:earth_africa:

Je ressens aussi très fort et très profond en moi qu’il se passe quelque chose d’exceptionnel et que beaucoup d’entre nous en sont conscients et tâchent de communiquer cette sensation merveilleuse parmi ses relations !

Continuons d’allumer les étincelles autour de nous, cela finira par un énorme feu de joie :fire::fire:

Céline


#146

Bonjour @PhilippeRault,
Je suis ravie, comme plusieurs d’entre nous, de lire votre enthousiasme ! D’autant plus que nous sommes presque voisins (J’habite aussi près de Rennes).
J’aimerais beaucoup participer à votre soirée-débat, le 24 novembre. Faut-il s’inscrire à l’avance ?
Au plaisir,
Anne


#147

Bonjour a tous j ai 28 ans et je suis maman de 4 enfants qui ont 7 , 5 , 3 , et 1 an… je ne suis pas enseignante. Mais j ai l intention de faire l ecole a la maison. Comme vous tous , je cherche ce qu il y a de meilleur pour ces petits êtres qui serons la generation de demain. Notre responsabilite est enorme! Cela me rejouie énormément de voir autant de personnes motivées pour reorganiser le systeme d education! Je pense que beaucoup de bien en ressortira.
Aussi je suis ici pour avoir des conseils, des pistes, ect… pour mener a bien ce projet.
Merci a tous pour votre enthousiasme!!