Applications de type Seesaw, Je valide, Klassroom


#67

L’un n’empêche pas l’autre! Je publie sur l’appli car les enfants adorent envoyer la photo, la vidéo ou le son enregistré à leurs parents parce qu’ils peuvent échanger dessus le soir. (Cette dernière m’évite aussi d’avoir un cahier de liaison) .
Et j’ai un livret de réussite où ils collent une étiquettes à chaque fois qu’ils ont réussi un atelier! C’est un format papier qu’ils ramènent chez eux et sont très fiers de montrer!

Le numérique ne veut pas dire la mort du papier!


#68

Non, seulement peu ouverte aux nouvelles technologie… Et chaque enseignant est maître de son outil et fait tout pour éviter ces dérives!


#69

hihi! je me permets une autre réserve : quid des familles qui n’ont pas internet, pas le bagage culturel pour accéder à l’appli?


#70

Après experience, ils sont très rares ceux qui n’ont pas la culture du smartphone :grin:


#71

Bonjour,
nous utilisons seesaw depuis la rentrée 2017.
Nous ne réalisons pas de cahier de suivi, je ne suis pas à l’aise avec l’idée que les enfants notent eux-mêmes ce qu’ils ont “réussi” parce que pour moi, la “réussite” n’existe pas. Un enfant qui réussit ou non la tour rose, ce n’est jamais que le témoignage de son évolution. Ils n’ont pas (c’est bien normal !) le recul pour comprendre, et je ne veux pas que le critère “réussite” soit le seul qui compte. Pour moi ce qui compte c’est l’action de plus en plus précise tendue vers un but intelligent : celui qui fait n’importe quoi, non, celui qui fait (même mal), oui.
Dans ma classe, les étapes se suffisent à elles-mêmes : un tel commence à encoder, lire, compte jusque 100, dépasse 100, … Ils le voient d’eux-mêmes.

Du coup nous considérons seesaw comme notre cahier de réussite. Dans la classe, c’est moi qui prend les photos, je poste avec un petit commentaire, pour partager avec les parents. Ce n’est pas de l’évaluation, juste un témoignage de leur activité en classe, de leurs apprentissages.

Gros avantage de seesaw : la fluidité de la communication avec les parents qui voient le travail de leur enfant, qui en parlent avec lui, mettent du sens sur ce que leur disent les enfants, qui peuvent répondre à l’enseignant et donner des anecdotes … bref la communication est plus efficace, plus fluide.

En fait ce sont des outils, qui ont leurs avantages et leurs inconvénients, tout comme les cahiers papier.

Bonne journée !
Nadège