Il coupe les sons mais pas les syllabes


#1

Bonjour
Que pensez vous d’un enfant (3.5 ans) en MS qui connait bien le son de chaque lettre mais qui du coup n’arrive pas à trouver les syllabes des mots.
Par exemple si je lui demande le nombre de syllabes de MOTO il va me dire “mo-t-o” donc 3 pour lui au lieu de 2…
Comment l’aider?
Au fond je ne trouve pas çà très grave mais enseignante dans l’EN les syllabes font parties des notions qu’on nous demande de faire maitriser.
Merci de votre aide!
Audrey


#2

Bonjour,
Je ne fais pas travailler les syllabes aux élèves de MS. Je le fais en début de GS pour la visite de l’infirmière en janvier/ février. L’aide de la musique et des percussions peut être intéressante: les syllabes suivent un rythme ou une mélodie. En regroupement, nous disons tous les prénoms des enfants de la classe en frappant dans les mains, sur les cuisses, le sol …


#3

Bonne idée les percussions, Il est effectivement en MS mais comme il veut faire comme les GS j’ai essayé…


#4

ce qui est embêtant c’est qu’il devrait te dire 4 : m-o-t-o. Or là, il te fait la première syllabe mo et ensuite il enchaine avec les deux autres phonèmes !!!


#5

Bonjour,
Je pense qu’en moyenne section cela n’est vraiment pas grave. Dans ma classe, on apprend d’abord le son des lettres puis fin de GS on fait les syllabes! Juste avant le CP. Et aucun problème. Il est beaucoup plus facile pour un enfant d’entendre le son d’une lettre qu’une syllabe. Ils scandent ensuite les syllabes naturellement en fin de grande section sans avoir à faire 3 ans de phonologie sur ça (car certains commencent dès la petite section). Pendant des années j’ai utilisé Vers la phono d’Accès et j’ai arrêté. C’est beaucoup trop axé sur la syllabes et l’étude des sons ne venait qu’en fin de grande section. Les enfants apprennent à lire déjà en moyenne section en connaissant le son des lettres. C’est ce que l’on veut non? Que les enfants soient en réussite en lecture alors pourquoi commencer par la syllabes alors que cela retarde la lecture. Dommage que l’éducation nationale persiste là dedans.


#6

@Logi13
Je suis tout à fait d’accord avec ta réflexion. J’ai moi aussi utilisé beaucoup accès (avec des MS et des GS) et je trouvais laborieux le passage aux sons car les enfants s’étaient tellement habitués aux syllabes qu’il était très difficile d’en sortir (même ensuite au CP où ils avaient besoin de décomposer un mot en sons). En réalité, je n’ai rien contre le travail du découpage en syllabes qui me semble nécessaires, mais dans vers la phono, on ne fait que ça…
Du coup, depuis 2 ans, je fais “à ma sauce” avec les sons et ça fonctionne plutôt bien mais j’avoue avoir du mal à savoir comment structurer tout ça. L’avantage des manuels, c’est que ça m’aide à séquencer les apprentissages.
Pourrais-tu me dire comment tu procède dans ta progression?
Merci à toi!


#7

Ok je laisse tomber, je vais lui fairen et me faire confiance.
Le soucis c’est que j’ai mon rdv carriere en janvier si je ne fais pas de phono classqiue dans ma classe l’IEN va pas apprécier… Je ne sais pas non plus comment structurer tout çà et si je mets dans ma progression les syllabes en fin de MS je vais passer un sale moment… Surtout qu’à cause du confinement mes MS et mes GS ont quand même manqué 6 mois donc je ne vais pas être convaincante avec mes sons de lettres (il n’en verra aucun lire sauf ce petit MS qui m’a écrit aujourd’hui REPA, PAPA et TORTU avec mes lettres mobiles en bois!)


#8

Je vais faire toute l’année un mixte en les alphas et Vers la phono sans utiliser les activités qui travaillent les syllabes. Je pioche dans le livre des activités que l’on peut faire en collectif. Ensuite, je travaille les sons des alphas un à un en utilisant en parallèle des cartes-images. Par exemple, si l’on découvre un nouvel alpha comme le m, je vais faire plein de petits exercices autour de ce son. Les formules magiques pour faire passer le m dans le tunnel (c’est dans le livre des alphas) avec des mots commençant par mmm. A partir de là on fabrique la pochette du son m avec les mots images. A l’intérieur il y a la figurine de l’alpha et les cartes images. On peut mélanger deux pochettes de sons et les trier et mettant les cartes images avec les bons alphas. Ensuite, ces pochettes sont dans une boîte à disposition des élèves quand ils le veulent. Je fais aussi un jeu de l’oie et un jeu de mémory géant en lien avec les sons des alphas. Tout ça en collectif autour du cercle, les jeux sur un tapis. Je pique des idées de Vers la phono et je les adapte aux alphas. Ça fonctionne très bien, ça ne dure que 20 minutes par jours. Les alphas sont un complément des lettres rugueuses. Certains enfants se rappellent le son des lettres rugueuses parce qu’ils reconnaissent l’alpha correspondant. D’ici le mois de décembre on aura vu tous les sons des alphas donc des lettres. En janvier, je vais lire le deuxième livre: la transformation des alphas. Les alphas se déguisent en lettres (scriptes et cursives). Les enfants vont pouvoir comprendre que les alphas sont des lettres. À partir de là on pourra faire d’autres exercices comme avec les cartes images mais avec des lettres cette fois ci pour associer son des alphas et lettres. En parallèle de tout ça, je fais les activités montessori comme Mon petit oeil voit, les lettres rugueuses. Les alphas je ne le fais qu’en collectif.


#9

Moi aussi rdv de carrière en janvier! mon inspecteur n’est pas fan de montessori, il aime Vers la phono et les syllabes. Mais s’il me demande je lui dirai que je commence par les sons des lettres et les syllabes à la fin de l’année. Cela commence un peu à bouger niveau inspection sur la phono. On a eu une animation pédagogique l’année dernière sur la phono et l’inspecteur nous a fait voir une vidéo d’une chercheuse qui disait que la méthode des sons des lettres rugueuses était une des plus efficaces. Alors je le lui rappellerai. Et puis, s’il est encore septique je l’inviterai à revenir en juin voir le progrès des GS. Car c’est sur qu’ils liront des petits mots en connaissant tous les sons des lettres d’ici là. Et là que peut-il dire? N’est-ce pas ce que l’on attend apprendre à lire? alors que se soit par commencer par le sons des lettres ou les syllabes, au final on veut qu’ils lisent!


#10

Nous sommes bien d’accord!
Je fais aussi les alphas :wink: mais tout comme le tien il n’est pas fan de l’entrée par le son des lettres. Bon entre nous, entre l’année compliquée de l’année dernière et celle qui s’annonce pas moins simple cette année je vais pas me prendre la tête pour cette “inspection” j’ai mieux à faire! Merci à toi pour tes conseils tu m’as permis de remettre certaines choses en ordre!


#11

Merci beaucoup @Logi13 pour les détails de ton fonctionnement. Je m’aperçois que je ne sais même pas quel niveau de classe tu as.

Je me pose beaucoup la question d’introduire les alpha avec les MS à partir de janvier (pour introduire les lettres scriptes après avoir fait le son des lettres en capitales sur tout le début d’année) mais je ne sais pas si c’est adapté. Je n’ai jamais travaillé avec les alpha jusqu’à maintenant.

Qu’en penses-tu?


#12

Bonjour @Celene je ne sais pas pour @Logi13 mais moi je n’introduit pas les lettres scriptes. Je me suis aperçue qu’en passant des capitales aux cursives, les script étaient reconnues après san soucis. D’autres sont de mon avis? Du coup tu me fais peur vis a vis de mon rdv carrière… J’avoue qu’en classe je fais les capitales, les alphas et les lettres mobiles en bois cursives. Puis j’ai des jeux d’association des 3 graphies et ils y arrivent très bien (dès la MS pour certains). Pour ma part j’ai des PS MS GS


#13

Bonjour @audrey78,

je comprends bien ton idée et j’avoue que j’aimerais pouvoir faire pareil mais je n’ai que les PS/MS et je ne peux donc pas faire tout comme je le souhaite. Donc pour respecter aussi ce que fait ma collègue (qui trouve déjà parfois que je vais trop loin), je reste sur les capitales et les scriptes. J’ai souvent l’impression d’user un peu le soleil en leur apprenant des choses d’une manière qui n’est pas la plus efficace mais je ne peux pas non plus imposer mes idées à tout le monde.
La question sur les alphas, c’est surtout pour rendre cet apprentissage un peu plus sympathique car ce n’est souvent pas évident pour les enfants.

Merci ton retour en tout cas, c’est très appréciable d’avoir ce genre d’échanges!


#14

Bonjour j’ai les 3 niveaux. Je fais les alphas en collectif les après midi 20 min par jour avec les MS et GS. Les MS y arrivent très bien, je suis surprise car l’année dernière je ne l’avais fait qu’avec les GS. Même pour fusionner les alphas les MS y arrivent alors pourquoi attendre…


#15

Concernant ton rdv de carrière, je crois que si on sait bien argumenter, c’est déjà une grosse part du travail même si ça dépend bien souvent de la personne qu’on a en face.
Quelqu’un avait posté sur ce forum un document très bien construit qui servait d’argumentaire à la mise en place de l’esprit Montessori en classe.

Peut-être pourrais-tu transposer ce type de document à ta pratique concernant l’apprentissage des lettres?
Et si tu vas voir du côté des documents d’accompagnement qui sont sortis l’an dernier concernant l’écriture en maternelle, tu trouveras beaucoup d’arguments en ta faveur car on parle de plus en plus d’entrée par les sons et du fait que ce doit être un apprentissage sur les 3 années. On fait confiance à l’enseignant pour réaliser le découpage. Etant donné que tu as les 3 niveaux, tu peux justifier ta progression.


#16

C’est aussi ce que je pense. Ma collègue qui le fait en GS n’était pas super ravie car elle ne voulait pas que je fasse double emploi mais nous sommes tombées d’accord sur le fait d’utiliser les alphas uniquement pour les sons de lettres et elle s’occupe de la fusion.


#17

J’ai fait une formation montessori qui enseigne la script. La formatrice nous a expliqué que l’écriture scripte est celle que l’on voit la plus autour de nous et c’est aussi celle des livres. Si on veut que les enfants lisent rapidement il faut leur enseigner le son des lettres en script, ca leur donne accès à la lecture rapidement pour tous les écrits qui les entourent. Dans les écoles montessori de Sylvie D’Esclaibes ils ne choisissent qu’une seule écriture pour ne pas créer de la confusion chez l’enfant et ils n’apprennent pas à ecrire en cursive sauf si l’enfant à envie car c’est considéré comme une perte de temps, adulte on n’ écrit plus en cursive, d’ailleurs il n’y a qu’en France qu’on apprend aux enfants à écrire en cursive. Mais comme dans l’éducation nationale on doit apprendre les trois écritures et apprendre à écrire en cursive je procède comme ça: chez les PS je montre les lettres rugueuses en capitale, on écrit le prénom en capitale. Puis en MS celles en script et ma série rose est en script ainsi que mes cartes de nomenclatures puis les cursives plus tard quand ils apprennent à écrire en cursive. Je ne vois pas de problème particulier pour l’instant. Juste les activités pour apprendre le nom des lettres ne sont pas très passionnantes…